Une marque allemande rapidement liée aux Anglais

Le fondateur de cette petite entreprise, l’ingénieur Helmut Wilk, a démarré son activité en 1959. Les cent premières caravanes produites proposaient déjà des lits pliants, une table et une gazinière au gaz propane. Elles avaient surtout l’avantage d’être parmi les plus légères du marché sans perdre en robustesse. Le matériau utilisé ? Le contreplaqué, avant de passer au polyester. A l’époque, la compétition faisait rage entre les constructeurs anglais et allemands. Les premiers s’étaient regroupés au sein de Caravans International, groupe que Wilk rejoint en 1964 pour s’ouvrir au marché britannique. Le décès accidentel du fondateur en 1979 met l’entreprise en difficulté et la compagnie Caravans International Wilk Bad Kreuznach dépose son bilan en 1986. Elle est alors rachetée en totalité par Tabbert GmbH. Depuis la fusion des groupes Knaus et Tabbert en 2004, Wilk est une marque du groupe Knaus Tabbert Group GmbH.

En 2013, une gamme réduite de caravanes de qualité

Les modèles Vida proposent huit versions de caravanes courtes à longues, pour des solutions de 3 à 6 couchages. Il en est de même pour les huit modèles Sento (4 à 5 couchages). Les trois modèles Eterno, plus homogènes en taille, ne proposent que 4 couchages mais pour un intérieur plus spacieux. Et puis l’édition spéciale Vida Natura offre une solution pratique aux amoureux de la nature : Deux couchages seulement (plus un petit couchage éventuel), dans une caravane courte mais bien chauffée.
Retourner en haut