Le bus à impériale : un moyen de transport très connu

Le bus à impériale est un autobus particulier, car présentant deux niveaux. Il existe une version touristique avec l'étage supérieur décapotable, ou une version de voyage avec un toit carrossé. Le bus à impériale le plus connu est bien sûr le bus rouge de Londres qui permet aux touristes de visiter la capitale anglaise. Du type Routemaster, il est en circulation depuis 1956 au Royaume-Uni. D'autres constructeurs se sont lancés dans ce marché, notamment Setra, Neoplan ou encore Man. Ces bus sont en effet très appréciés des professionnels, car ils permettent de transporter un nombre plus important de personnes sans remettre en cause la qualité des services proposés.

Les critères de choix d'un bus à impériale

Pour acheter un bus à impériale d'occasion, il est utile d'examiner plusieurs critères. Il faut d'abord regarder le kilométrage du véhicule afin de connaître sa durée de vie réelle. Un bus à impériale peut rouler sans problèmes jusqu'à 5 millions de kilomètres si l'entretien est effectué correctement. Le nombre de places assises doit également être pris en compte. Il varie entre 50 et 90 places, la moyenne étant de 70 places assises pour un bus à impériale. Les autobus d'occasion proposent généralement des équipements qui facilitent la vie du conducteur et des passagers. Ainsi, il est possible de choisir un véhicule doté de l'air conditionné, de cabines couchette, d'un dispositif de remorquage ou d'une cuisine à bord. Ces équipements ont une influence sur le prix total du véhicule mais constituent un apport certain au bus à impériale. Les premiers prix des autobus d'occasion se situent à environ 150 000 euros. Il est possible pour ce prix d'opter pour le Neoplan Skyline N1122 doté d'un important équipement et de 71 places assises, ou encore pour le Van Hool Altano T918. D'autres modèles peuvent atteindre les 300 000 euros comme le Mercedes-Benz OC 500 dont le moteur et la puissance constituent une valeur ajoutée certaine.
Retourner en haut