La version urbaine de l'autocar

Le bus de ligne est un poids lourd affecté au transport en commun urbain. Par extension, l'expression désigne tous les véhicules de ce type assurant un service régulier sur un itinéraire prédéterminé, en particulier les autocars qui sont utilisés pour les voyages interurbains. Mais, au sens strict, un bus de ligne effectue son trajet dans le cadre d'une unique agglomération. Le bus de ligne se différencie de l'autocar par un confort moindre et de nombreux aménagements pour permettre aux passagers de voyager debout. Comme le bus roule surtout en agglomération, sa vitesse est généralement limitée à 50 km/h, et à 70 km/h sur les voies rapides. La présence de passagers debout détermine cette limite inhabituelle: les autocars ne transportant que des usagers assis peuvent aller jusqu'à 90 ou 100 km/h selon le contexte.

Des modèles plus ou moins longs, et de nombreux constructeurs

La capacité distingue les différents bus de ligne. Les modèles les plus petits sont les minibus, souvent appelés aussi navettes. Leur masse est souvent inférieure à 3,5 tonnes et ils ne sont donc pas des poids lourds à proprement parler. Ils sont utilisés pour des destinations particulières, notamment les fronts de mer ou les aéroports. À l'autre bout de cette hiérarchie de tailles se trouvent les bus bi-articulés qui mesurent jusqu'à près de 25 mètres de long. La plupart des constructeurs de poids lourds transportant des marchandises proposent aussi des bus dans leur gamme: Mercedes, Iveco, Renault et MAN entre autres.
Retourner en haut