L'histoire du groupe Volvo Bus

Volvo voit le jour en Suède en 1927. Les premières voitures, une décapotable et un véhicule classique, ont été couronnées de succès, contribuant ainsi à faire de l'entreprise la société la plus prospère de toute la Scandinavie. C'est le début d'une formidable période de croissance, où l'on voit Volvo développer ses gammes, avec d'abord des camions puis des autobus. Le premier digne de ce nom est créé en 1934. La production s'intensifie lorsque Volvo Bus devient une division indépendante du groupe Volvo; au début des années 1980, 4000 véhicules sont produits à l'année. Pour évoluer toujours plus, la division va acquérir d'autres groupes de production de bus. Leyland Bus (compagnie britannique) tout d'abord, en 1988, puis la société Prévost (véhicules de tourisme), en 1995. Volvo commence par le marché d'Amérique du Nord, puis acquiert la totalité de l'entreprise Prévost en 2004. Aujourd'hui, Volvo Bus est une filiale du groupe Renault.

Quelques modèles célèbres de Volvo Bus

Les autobus Volvo sont, de nos jours, partiellement ou entièrement construits en Pologne. C'était déjà le cas en 1988, année de production du Volvo 7000. En 2004, le modèle 7700, disponible en 12 ou 18 mètres, le remplace. Vient ensuite le 7900, toujours assemblé en Pologne, en 2011. Également disponible en 12 et 18 mètres, il est toujours produit à l'heure actuelle. Par ailleurs, Volvo Bus se dédie également au tourisme. Au-delà des autobus évoqués, utilisés pour le transport urbain de personnes, il fallait justifier l'héritage de Prévost en proposant des véhicules dédiés au tourisme. C'est chose faite, avec les autocars 8700, 8900, 9700, 9800 et 9900.
Retourner en haut