La version miniature d'un mastodonte des chantiers

Dumper est un terme utilisé surtout en France pour désigner un véhicule typique des chantiers, lequel est plutôt appelé tombereau dans certaines autres régions francophones du monde, en particulier le Québec. Le mini dumper en est logiquement la version miniature. Le tombereau est constitué d'un tracteur (cas des tombereaux articulés) et d'une benne, ou d'un camion de type porteur surmonté d'un vaste caisson. Cette benne est destinée au transport de matériaux en vrac: gravats, pierres, briques, etc. La benne est de grande capacité. Elle bascule en arrière à l'aide de vérins hydrauliques. La charge utile de ces véhicules est considérable: jusqu'à 300 tonnes. Celle des mini tombereaux est naturellement beaucoup plus basse, mais peut atteindre plusieurs centaines de kilos. Les mini tombereaux ont par conséquent l'avantage de n'user leurs pneumatiques que très lentement.


Les mêmes fonctions que leurs grand frères

Il existe de nombreuses déclinaisons du mini dumper, et celles-ci correspondent aux diverses configurations qui sont de mise chez les grandes versions. Les deux différences notables entre tombereau géant et mini tombereau sont l'absence de cabine fermée sur le second, ainsi qu'éventuellement sa non-motorisation. Pour le reste, le mini dumper est une copie fidèle de son grand frère. Comme lui, il peut être doté d'un train de 4 roues motrices (ce qui lui permet d'ailleurs de franchir des pentes absolument inaccessibles au dumper normal). Sa fonction essentielle est également de transporter des matériaux en vrac dans une benne susceptible de basculer, soit manuellement, soit hydrauliquement. La petite taille du mini dumper est une force: C'est la garantie d'une remarquable maniabilité sur tous les terrains.


Un véhicule plus aisément maîtrisé par l'opérateur

Le châssis du mini dumper fait l'économie de nombreuses structures pour réduire au maximum le poids de l'ensemble. Le poste de conduite y est donc réduit à sa plus simple expression: Un siège dans le meilleur des cas, bien que la plupart du temps l'opérateur manie le véhicule debout. Cette configuration avec conducteur debout domine évidemment lorsque le mini dumper n'est pas motorisé. L'engin se conduit alors comme une brouette, mais des poignées ergonomiques et de nombreuses aides mécaniques et technologiques permettent de manoeuvrer avec des charges autrement plus importantes que celles transportées par les brouettes classiques. Les caractéristiques du mini dumper en font un engin très apprécié sur les petits chantiers où il se distingue par sa grande rentabilité.


Retourner en haut