Le compactage des sols par vibrations

Les plaques vibrantes sont utilisées pour le compactage et l’aplanissement des sols – terre, sable, gravier, enrobés. Ce sont des engins sans roues, munis d’une plaque solide posée au sol. Un moteur entraîne le mécanisme de vibration auquel est liée la plaque. Celle-ci est alors régulièrement soulevée puis vient frapper le sol. Le poids de l’engin assure le compactage du sol à chaque fois que la plaque vient le taper.
Le mécanisme de vibration peut être réalisé à l’aide d’un rotor excentré, qui entraîne un mouvement non régulier de rotation et par conséquent le mouvement vertical de la plaque. Il peut aussi être réalisé par la rotation d’un axe relié à une masse déséquilibrée, qui entraîne aussi un mouvement vertical de la plaque.


Deux spécialisations: La voirie ou le jardinage

La forme des plaques utilisées est fonction de l’utilisation prévue pour l’engin. Pour les travaux de voirie, les plaques auront plutôt des bords relevés pour ne pas marquer le sol. Pour les travaux de jardinage, les plaques utilisées sont souvent plus larges pour pouvoir travailler une plus grande superficie.
Les plaques vibrantes ont pour autre particularité d’avancer à vitesse régulière, du fait du mouvement d’arrière en avant donné également à la plaque. En fonction de la fréquence des vibrations (jusqu’à 100 Hz) et de la distance parcourue à chaque fois, la plaque vibrante avancera plus ou moins vite (jusqu’à 30 mètres par minute).
Plus la vitesse est réduite et plus le compactage est de qualité. Certaines plaques permettent même deux directions de progression, vers l’avant ou vers l’arrière. Les plaques vibrantes sont caractérisées par la pente maximale qu’elles peuvent franchir (25% à 30% en général). Elles se distinguent également les unes des autres par leurs capacités d’absorption des vibrations au niveau des bras.


Des marques nombreuses

Les plaques vibrantes sont fabriquées par des constructeurs en général spécialisés dans les équipements du BTP. On peut citer en France IMER à Grenoble et ALTRAD à Florensac (Hérault), ou encore, en Europe, BOMAG GmbH, Stehr Baumaschinen GmbH et Zeppelin Baumaschinen GmbH en Allemagne; Komatsu Europe International S.A. en Belgique; Hydraram B.V. aux Pays-Bas; Metso Construction Equipment AB en Suède; Ammann Aufbereitung AG et Boschung Mecatronic AG en Suisse. Et dans le reste du monde, Honda au Japon ou Vermeer Manufacturing Co. aux USA par exemple.


Retourner en haut