Hummer occasion : Toutes les annonces Hummer occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

L’idée : du véhicule militaire au Hummer de luxe

Le premier des Hummer fut le « Humvee », un véhicule construit pour l’armée américaine par AM General à partir de 1985. Sept ans plus tard, AM General a présenté le premier modèle civil et c’est en 1999 que General Motors (GM) a acquis les droits du nom. Une vraie gamme élargie a vu le jour dans la foulée avec les Hummer H2 et H3. L’idée de GM était d’associer le prestige du Hummer aux qualités de confort et d’agrément de conduite d’un SUV, pour en faire un véhicule culte.

Les origines : Hummer H1

En 1992, le H1 est le premier Hummer construit par AM General en version civile. Disponible en carrosserie fermée et en pick-up, il était équipé d’un moteur V8. Conservant en grande partie ses caractéristiques militaires, l’habitacle fut néanmoins adapté aux exigences de confort de la vie civile. Malgré des dimensions hors du commun avec 2,19 m de large, 2,00 m de haut et 4,68 m de longueur et un poids de 3,6 tonnes, le Hummer s’adaptait facilement aux chemins tout-terrain. Il disposait en effet d’une transmission intégrale, d’une capacité d’inclinaison allant jusqu’à 72° et d’un écartement des roues de 1,81 m. Lors de sa commercialisation, le Hummer proposait un moteur turbodiesel de 6,5 litres pour 200 chevaux, ou un moteur essence de 5,7 litres pour une puissance de 170 chevaux, ce dernier ayant été éphémère et disponible dans le milieu des années 90. Le modèle haut de gamme quant à lui était le Hummer Alpha 1 de 300 ch, équipé d’une motorisation de 6,6 litres de cylindrée. A noter que ce n’est qu’à partir de la sortie du H2 en 2003 que le Hummer initial est devenu le H1. Sa production s’est arrêtée en 2006.

Le luxueux : Hummer H2

Le Hummer H2 a été le premier développé par GM lancé sous le nom de la marque Hummer en 2003. Néanmoins, sa production a été confiée à AM General. Ses dimensions étaient similaires aux H1, avec plus de deux mètres de hauteur et de largeur et une longueur de 4,82 mètres. L’intérieur était beaucoup plus luxueux et les motorisations plus puissantes conçues par GM en ont fait un véhicule de classe supérieure confortable et performant. De nombreux acheteurs, qui boudaient les moteurs diesel du H1, ont donc vu une véritable alternative dans le H2 et son V8 de 6 litres (321 ch). En 2008, un moteur V8 de 6,2 litres (398 ch), accouplé à une boîte automatique à six vitesses, a accompagné le restylage du H2. La vitesse de pointe était régulée électroniquement à 160 km/h. Une option plus récente a permis d’ajouter une troisième rangée de sièges, alors qu’un pick-up de type SUT – Sport Utility Truck - a rapidement complété la gamme de Hummer 2 en 2005.

Le « petit » : Hummer H3

En 2006, le concept Hummer s’est pour ainsi dire miniaturisé, avec l’apparition du H3 sur le marché : 1,98 m de large, un peu moins de 1,87 m de haut, une longueur d’environ 4,80 m pour un poids de 2,2 tonnes. Une boîte de vitesses automatique à quatre rapports ou une transmission manuelle à cinq vitesses furent proposées. Elles étaient associées à un V8 5,3 litres ou à un « petit » cinq cylindres de 3,7 litres. Les différents niveaux d’équipements s’intitulaient Adventure, Base et Luxury. La version Adventure proposait notamment un blocage de différentiel permettant au H3 de s’attaquer à des pentes de 60% d’inclinaison. Les 100 km/h étaient couverts en 9,7 secondes et la vitesse de pointe maximum de 160 km/h. Avec ses 13,9 litres aux cent (330 g/km de CO2), le H3 était le Hummer le plus frugal. Comme pour le H2, GM a proposé le H3 en version fermée ou pick-up avec le H3T. La production du H3 a été confiée aux usines GM d’Afrique du Sud et de Louisiane aux Etats-Unis.
Mehr anzeigen