Acheter Land Rover Range Rover Sport sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Le SUV sportif et urbain Range Rover Sport lancé sur le marché en 2005



Pendant 20 ans, la gamme du spécialiste tout-terrain anglais Land Rover s’était limitée à un seul et unique modèle : la UR-Landy de 1949, aujourd’hui vendue sous le nom « Land Rover Defender ». Les Britanniques ne se sont penchés sur un nouveau tout-terrain qu’au début des années 70 : la confortable berline tout-terrain. Ainsi, le tout premier Land Rover de ce type est vu comme le précurseur des futurs SUV (Sport Utility Vehicles). Ce modèle baptisé « Range Rover » compensait son manque d’allure sportive par de très bonnes qualités tout-terrain et son intérieur de luxe. Sous la houlette de BMW, propriétaire de la marque de l’époque, Rover ajoute une corde à son arc en développant un modèle dynamique pour élargir sa gamme à une clientèle plus jeune. Il s’agissait du prototype Range Rover Sport, commercialisé ensuite en Angleterre dès 2005.

Le Range Rover Sport, un design dynamique et des caractéristiques typiques de la marque



Le Range Rover Sport s’inspirait du Land Rover Discovery sur le plan technique. En revanche, sa carrosserie provenait du Range Rover, mais se voyait quelque peu raccourcie et plus légère. Ce Range Rover était un SUV classique de 4,97 m de longueur et 1,98 m de large pour un poids total de 2,8 t. Le Range Rover Sport, lui, était un peu moins long (4,78 m) et pesait moins lourd. En outre, il se différenciait par des grilles d’aération au dessus des passages de roues. Malgré des similitudes indéniables avec le Rage Rover classique, comme les phares avant anguleux ou la calandre surélevée, le Range Rover Sport présentait surtout un look plus dynamique grâce à un pare-brise incliné et un arrière plus raccourci. Les deux modèles partageaient la même palette de moteurs.

Les motorisations du Range Rover Sport



Les 4 variantes de moteurs du Range Rover standard étaient également disponibles pour le Range Rover Sport version S, SE, HSE et Supercharged. Doté d’un moteur compresseur à essence Jaguar, ce dernier modèle représentait le modèle de pointe. Ce moteur en aluminium de 4,2 l pouvait déployer jusqu’à 257 kW (390 ch). Jusqu’en 2007, un moteur V8 de 220 kW (300 ch) était également disponible. Pour le Range Rover Sport version diesel, les clients pouvaient opter pour un moteur Twinturbo 2,7 l de 140 kW (190 ch) ou un moteur biturbo 3,6 l de 200 kW (272 ch). Le Range Rover Sport disposait en série de la transmission intégrale, de la suspension pneumatique, du système de contrôle en descente et d’une boite de vitesse automatique. Toutes ces fonctionnalités étaient gérées électroniquement par le Terrain Response System (TRS).

Un facelift suivi de moteurs plus dynamiques



En 2009, Le Range Rover Sport a bénéficié d’un facelift, modifiant quelque peu l’avant de la voiture. Un an plus tard, trois nouveaux moteurs sont mis au point pour le Range Rover Sport : un moteur de 205 kW (179 ch), un de 283 kW (385 ch), ainsi qu’un moteur Supercharged de 373 kW (507 ch). Ces moteurs garantissaient une consommation plus propre et une émission en CO2 moins élevée. Le moteur 4,2 l Supercharged consommait 22,8 l/100 km en trafic urbain. Autrement, sa consommation moyenne avoisinait les 16 l (374 g/km d’émission en CO2).

Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr

Mehr anzeigen