Acheter Mercedes-Benz E 200 sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Spacieuse, confortable, d’une valeur stable, c’est ainsi que la Mercedes-Benz E200 a su convaincre

Depuis près de 15 ans, l’image de marque de Mercedes-Benz dans le milieu de gamme supérieur a été marquée par des caractéristiques telles que ses quatre phares avant de forme ronde. C’est le designer Murat Gunak qui les avait conçus en 1995 pour la classe E et pour d’autres séries du constructeur de Stuttgart. Le plus petit véhicule de la classe E, la Mercedes E200, avec ce visage à quatre yeux est devenu l’un des modèles milieu de gamme les plus appréciés de la maison Mercedes-Benz. Les clients estiment particulièrement son espace intérieur, l’équipement de sécurité important et le confort de conduite. Et ils profitent du fait que la Mercedes-Benz E200 compte parmi les voitures à la valeur la plus stable dans le milieu de gamme.

La fin du visage à quatre yeux pour la Mercedes-Benz E200 en 2009

Au cours de l’année 2009, le constructeur de Stuttgart a présenté ses nouveaux modèles de Mercedes-Benz E200 de la série W212 en versions berline, break, décapotable et coupé. Au début de l’année le break ouvrit la marche, suivi dans le courant de l’année par la berline et les autres modèles. Les phares ronds furent remplacés par quatre yeux au design plus dynamique et carré.


Des moteurs à consommation réduite dans la Mercedes-Benz E200

Le Modèle-T de la Mercedes-Benz E200 avec un moteur CDI de 100 kW (136 chevaux) se distingue par une consommation moyenne réduite à 7,1 litre de diesel (188g/km de CO2). La Mercedes-Benz E 200 en modèle essence à moteur à compression consomme en moyenne 8,9 litres de Super (212 g/km CO2) dans sa version Break d’après 2009. Les berlines à moteur CDI de la série W212 consommait quant à elle seulement 5,3 litres de diesel (139g/m CO2)


La Mercedes-Benz E200 fut l’un des premiers modèles à gaz

La version berline de la Mercedes-Benz E200 issue des séries de fabrication W210 et W211 à partir de 1995 était la plus demandée par la clientèle classique du constructeur automobile haut de gamme. La voiture à essence fut d’abord proposée avec un moteur de 100kW (136 Chevaux), qui fut remplacé à partir de 2000, par un moteur à compression de 120 kW (163 Chevaux), et à partir de 2002 par un moteur plus performant de 135 kW (227 Chevaux). Avec ces moteurs, la vitesse de pointe de la Mercedes-Benz E200 s’élevait à 230km/h pour une consommation moyenne de 8,7 litres. Les modèles diesel Common-Rail de la Mercedes-Benz E200 CDI à 100 kW (136 chevaux) pouvaient atteindre 214 km/h avec une consommation moyenne de 6,5 litres de diesel. A partir de 2003, la Mercedes-Benz E200 CDI pouvait également être livrée avec un filtre à particules. Au début de l’année 2004, le constructeur a sorti de surcroit pour la première fois la berline de la Mercedes-Benz E 200 avec un réservoir à gaz sous le nom de E200 NGT (Natural Gas Technology). Pour ces véhicules, le réservoir à essence de 65 litres fut combiné avec un réservoir à gaz d’une capacité de 18 kg. La Mercedes-Benz E 200 se laissait conduire avec économie d’énergie avec une boîte automatique à sept vitesses. La Mercedes-Benz E200 était disponibles en break et limousine dans les variantes d’équipement classic, elegance et Avantgarde.


En 1993 la 200 E est devenue la Mercedes-Benz E200

Les prédécesseurs de la Mercedes-Benz E 200 étaient les véhicules à appellation lettre-chiffre 200 E des série W114/115, W123 et W124, qui furent produits de 1967 à 1996. Trois ans avant l’édition de la série W210 qui débuta en 1996, le constructeur stuttgartois décida de redéfinir ses véhicules. Au cours de la deuxième révision des modèles de la série W124, la série fut renommée classe E. Ainsi le plus petit modèle de la classe E est proposé sur le marché depuis 1993 sous le nom Mercedes-Benz E 200. Extérieurement, les modèles ne se différencient que très légèrement du modèle 200 E. Ils ont été dotés de clignotants blancs et de l’étoile de Mercedes sur le capot. La Mercedes-Benz E200 était proposée au début en version berline, break, modèle T ainsi qu’en décapotable avec toit en toile. La version décapotable a ensuite été remplacée en 1997 par la Mercedes-Benz CLK 200, base de la classe C. Toutes les formes de la Mercedes-Benz E200 à moteur à essence était équipées dans les années 1990 d’un moteur d’une puissance de 100 kW (136 chevaux). Les Mercedes-Benz E 200 en modèles diesel disposaient d’un moteur plus petit de 55kW (75 chevaux).



Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr

Mehr anzeigen