Trouver Opel Corsa 2014 sur AutoScout24

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Pour redonner de la vitalité à un modèle en perte de vitesse, Opel offre à la Corsa un remodelage extrême, avec l’espoir assumé qu’elle connaisse à nouveau le succès à brève échéance. Le pari peut-il être gagné pour le constructeur allemand, alors même que les modèles Corsa d’occasion suffisent à de nombreux conducteurs ?

Une trentenaire qui plaît encore

L'Opel Corsa est apparue la première fois sous le nom de Corsa Opel A à la fin de 1982. Cette petite citadine aujourd’hui disponible d’occasion, tout droit sortie de l'usine de Saragosse en Espagne, n'existe alors qu'en motorisation essence et est plutôt légère avec ses 800 kg. En 1993 la Corsa B prend le relais, en proposant aux clients quatre motorisations essence et trois motorisations diesel. La production de cette seconde mouture est partagée entre l'usine de Saragosse en Espagne et celle d’Eisenbach, en Allemagne. Concernant la carrosserie, l'Opel Corsa s'arrondit et abandonne ses phares orange.

Années 2000 : une période faste pour les Corsa C et D

Les années 2000 voient ensuite apparaître l'Opel Corsa C, qui se fait une réputation de voiture économique et reste une vedette sur le marché des occasions bon marché. C'est aussi avec cette génération que revient la Corsa GSI, un modèle sportif équipé d'une motorisation de 16 soupapes, au lieu de 8 à l'époque de la Corsa A. Les progrès continuent avec la Corsa D, qui a bénéficié du savoir-faire de Fiat. Son châssis est identique à celui de nombreuses autres voitures comme l'Alfa Roméo Mito ou la Jeep Renegade. Petite nouveauté par rapport aux générations d'Opel Corsa précédentes, la Corsa D propose une motorisation GPL. Malgré les critiques qui ont pu être faites sur la petite citadine, celle-ci est plutôt résistante car les quatre premières générations défendent encore les couleurs du constructeur allemand sur le marché de l'occasion.

Opel Corsa 2014, un nouveau souffle pour la petite urbaine

Opel a tout d'abord cherché à compléter les manques de la Corsa pour en faire un modèle plus perfectionné. Son châssis, repris de la Corsa D, a été rabaissé de 5 millimètres, et la direction a été scrupuleusement passée au crible. Pour ce qui concerne la motorisation, on s'aperçoit que seul le moteur 1.3l CDTI de 95 chevaux a été conservé pour le diesel. L'Opel Corsa E privilégie donc un retour à la motorisation essence, avec les moteurs 1.2 litre de 70 chevaux, 1 litre de 115 chevaux et 1,4 litre de 100 chevaux. En ce qui concerne l'esthétique, la nouvelle Opel Corsa 2014 arbore un look plus sportif, avec des nervures sur le capot et des phares pointus aux deux extrémités. A l'intérieur, on retrouve plus ou moins le même confort, exception faite du volant et de la console centrale, nouvellement empruntés à l'Opel Adam.

Opel Corsa 2014 : l'univers impitoyable des citadines

Déjà sur le marché depuis un peu plus de trente ans, l’Opel Corsa a été régulièrement revisitée pour ne pas se laisser dépasser par ses nombreuses concurrentes. En effet, et rien que pour le cru 2014, la liste des citadines sur le même segment est longue : Peugeot 208, Mazda 2 de deuxième génération, Clio 4, Skoda Fabia 3, Ford Fiesta 5, Hyunidai I20 de deuxième génération, Polo 5, Kia Rio et Toyota Yaris 3 ne sont que les principales adversaires de la petite allemande. Du côté des tarifs, la Corsa Opel 2014 apparaît comme l'une des moins chères du marché, juste derrière la Ford Fiesta 5 avec 8990€ en moyenne, et la Mazda 2 seconde génération avec 11800€.

Une consommation économique, sans atteindre des records

Par contre, quand bien même sa consommation est économique avec ses 5 litres aux 100 kilomètres, la Corsa 5 est battue par la Toyota Yaris 3, qui ne consomme que 3,2 litres aux cent kilomètres en consommation mixte. L'Opel Corsa 2014 est la plus chère à assurer, car elle affiche 6 chevaux fiscaux contre 4 ou 5 chevaux pour ses concurrentes. Avec un poids de 1214 kg, elle est également la plus lourde, car la majorité de la concurrence flirte plutôt avec les 1000kg sur la balance, comme par exemple la Peugeot 208 avec ses 975kg et la Mazda 2 avec ses 960kg. La Corsa 5 est cependant un véhicule pratique au quotidien, avec un coffre volumineux de 1100 litres : un critère qu'elle partage avec la Renault Clio 4 (1146 litres) et la Skoda Fabia 3 (1150 litres). Elle remonte également sur le podium en ce qui concerne la réactivité : son couple de 170Nm lui confère la troisième place ex-aequo avec la Ford Fiesta 5. La première et la seconde place sont respectivement occupées par la Toyota Yaris 3 et la Renault Clio 4.

Quelles performances pour l’Opel Corsa 2014 ?

En 2014 Opel Corsa continue à bien se défendre au niveau de l'accélération, puisqu'elle arrive à la seconde place avec 10,5 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, après la Renault Clio 4 et ses 9,4 secondes. Neuve ou d'occasion, l'Opel Corsa a su séduire un public large, qui l'apprécie pour son côté économique et pour ses dimensions qui permettent d'envisager divers modes de vie. Ce nouveau modèle va donc apporter une conduite plus maniable et plus agréable pour ceux qui ont déjà pu apprécier son confort. Son look, un peu plus racé, plaira certainement à un public plus jeune. L'Opel Corsa 2014 n'a rien à envier à ses concurrentes, car ses faiblesses sont comblées par une bonne accélération et une consommation économique. De plus elle demeure accessible pour les petits budgets. Il reste donc à souhaiter que la Corsa 5 connaisse le même succès que les générations précédentes.