Peugeot occasion : Toutes les annonces Peugeot occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Peugeot : des voitures d’occasion au cœur de lion

Actif depuis plus de 125 ans dans le secteur automobile, le constructeur français Peugeot dont le siège se trouve au pied des Vosges est ainsi une des marques les plus anciennes. Avec le groupe PSA auquel appartient également la société Citroën, les lions de Sochaux occupent la deuxième place sur le podium européen des constructeurs automobiles : seule la marque Volkswagen y vend plus de véhicules. Depuis plusieurs décennies, la marque allie à sa façon tradition et innovation : la nomenclature avec le 0 central fut instaurée en 1929 et Peugeot monta également le premier moteur diesel dans une voiture de série française. Les véhicules d’occasion Peugeot sont très prisés des acheteurs, à juste titre car les voitures Peugeot convainquent non seulement par les prix démocratiques des modèles d’entrée de gamme mais aussi par leurs résultats excellents réguliers lors des tests de sécurité et leur équipement confortable.

Les modèles de Peugeot très appréciés même en voitures d’occasion

D’aucun disent que les véhicules d’occasion Peugeot ne rencontrent un tel succès que parce qu’ils sont bon marché. Les prix relativement bas ne sont cependant qu’un argument supplémentaire. Les puissants moteurs de Peugeot n’ont pas à rougir devant ceux de leurs concurrents de Wolfsburg ou Sindelfingen, d’autant plus qu’ils consomment moins. En matière de sécurité, les Français ne lésinent pas sur les moyens et de nombreuses options d’équipement sont disponibles en série sur les modèles de base. De plus, le design particulier de Peugeot assure une identité unique aux véhicules d’occasion comme aux nouveaux modèles. Peugeot 308 : la première génération de la Peugeot 308 fut encore produite jusqu’en 2012. Ce modèle convainc par son design expressif : les phares allongés et la grande calandre sont bien reconnaissables. L’espace intérieur agréable et ouvert est assorti d’un coffre relativement spacieux. Le moteur de base dispose de 90 ch mais les 200 ch de la 308 GTi peuvent rivaliser avec les VW de catégorie compacte. Le confort est également au rendez-vous : tandis que les autres constructeurs proposent encore le régulateur de vitesse et la climatisation en options, ces équipements sont de série dans la 308. Peugeot 508 : pendant 19 ans, les Français ne disposaient d’aucun modèle dans la catégorie moyenne supérieure. Mais ils y firent une entrée triomphale avec la Peugeot 508. Lancé en 2010, le modèle fut revu 4 ans plus tard avec un profil plus anguleux et des éclairages de jour à LED. Ce modèle propose des moteurs à faible consommation et un équipement plus sophistiqué que les modèles d’entrée de gamme à prix plancher, ce dont les véhicules d’occasion bénéficient également. La faible consommation de cette Peugeot est un argument de poids et le moteur hybride intégral fait partie des meilleurs de sa catégorie. Peugeot 207 : cette petite voiture lancée en 2006 avait pour lourde tâche de succéder à la 206. Elle fut fabriquée jusqu’en 2012 avant d’être remplacée par la 208. Pourtant la Peugeot 207 compte encore parmi les voitures d’occasions dont les acheteurs raffolent. Ce sont surtout ces dames qui savent apprécier la Peugeot 207 comme petite voiture de ville. Les sièges rembourrés font passer l’attente aux feux et les moteurs allant jusqu’à 174 chevaux fournissent la puissance nécessaire pour dépasser sur l’autoroute. De plus, le prix est attractif : vous trouverez de bonnes voitures d’occasion bien entretenues pour des sommes relativement modiques.

Sous le signe du lion : l’histoire du constructeur automobile Peugeot

L’histoire officielle de l’entreprise commença en 1810 lorsque les frères Jean-Frédéric et Jean-Pierre Peugeot agrandirent l’entreprise familiale d’Hérimoncourt en y ajoutant une fonderie. Auparavant, les Peugeot avaient développé leur activité avec une huilerie, une tannerie et une teinturerie. Ils purent alors fabriquer toutes sortes de produits en métal avec tant de succès que de nouvelles usines purent être ouvertes quelques années plus tard. Le lion fut déposé comme marque en 1858. Au 19ème siècle Peugeot était réputé bien au-delà des frontières françaises pour la fabrication d’outils en métal de qualité comme des moulins à poivre ou à café - d’ailleurs toujours produits par Peugeot à l’heure actuelle. À la fin du 19ème siècle, Armand Peugeot sut déceler le potentiel de l’industrie automobile balbutiante et orienta plus fortement l’entreprise vers le développement et la construction de véhicules. Le premier prototype fut la voiture trois roues Serpollet avec un moteur à vapeur. La deuxième version fut proposée avec un moteur à combustion Daimler. Peugeot lança la production en série dès 1896 et le succès ne se fit pas attendre très longtemps. L’usine de Sochaux fut construite en 1912. Initialement prévue pour la production de poids lourds, elle fabriqua des voitures en série après la première Guerre Mondiale. La petite 201, premier modèle avec un 0 au milieu du nom, fut présentée en 1929. Elle rencontra tellement de succès que la réputation de Peugeot comme grand constructeur automobile était établie. Après la fin de la seconde Guerre mondiale, la reconstruction commença chez Peugeot. De nouveaux modèles comme la 203 et la 403 rencontrèrent énormément de succès. Durant les années 60, la 404 enregistra également des chiffres de ventes élevés en Europe et en Afrique francophone. Forte de finances solides, Peugeot reprit en 1974 l’entreprise concurrente Citroën dont la situation était désastreuse. Deux ans plus tard naissait le groupe PSA qui reprit peu après la branche européenne du groupe américain Chrysler. « Nous sommes plus fort ensemble » - telle était la devise qui permit la création de nombreux modèles Peugeot, Citroën et Talbot (la marque de la filiale Chrysler de l’époque) grâce à des plateformes communes. Les effets de la fusion n’apparurent que quelques années plus tard lorsque le bilan de Peugeot fut de nouveau positif. Depuis, Peugeot est à la tête de plusieurs usines qui fabriquent, outre les modèles de la marque éponyme, de nombreux véhicules Citroën :
Pays Ville Nombre de collaborateurs Modèles produits
France Mühlhausen 9 400 Peugeot 206, Peugeot 308
France Poissy 6 000 Peugeot 207, Peugeot 208
France Rennes 6 900 Peugeot 407, Peugeot 508
France Sochaux 12 000 Peugeot 308, Peugeot 3008, Peugeot 5008
Espagne Madrid 2 200 Peugeot 207
Espagne Vigo 7 500 Peugeot Partner
Portugal Mangualde 900 Peugeot Partner
Slovaquie Trnava 3 000 Peugeot 207, Peugeot 208
Argentine Buenos Aires 4 700 Peugeot 206, Peugeot 207, Peugeot 307, Peugeot Partner
Brésil Porto Real 2 900 Peugeot 207
Aujourd’hui, Peugeot compte parmi les nombreux constructeurs automobiles qui travaillent en étroite collaboration avec d’autres fabricants. L’entreprise a installé des partenariats avec Fiat dans le secteur des utilitaires, un moteur V6 fut développé avec Renault et un moteur diesel avec Ford. Depuis 2001, il existe également une joint-venture avec Toyota. La Peugeot 107, la Citroën C1 et la Toyota Aygo par exemple sont ainsi des triplées de par leur fabrication. Peugeot travaille avec Mitsubishi dans la catégorie SUV et une alliance stratégique a été mise au point avec General Motors. Pour les séries spéciales et le modèle sport RCZ, des moteurs sont développés en partenariat avec BMW. Mais Peugeot développe sans cesse ses propres innovations et le marché des véhicules d’occasion profite déjà de nombreuses nouveautés des dernières années comme le moteur micro hybride e-hdi ou la voiture 100% électrique iOn avec laquelle Peugeot s’est fait remarquer au niveau international.

Trois classiques de Peugeot : un cabriolet et deux coupés

Cabriolets et coupés – peu d’autres véhicules représentent comme eux le plaisir de vivre effréné, le luxe ostentatoire… et un certain style hollywoodien. Depuis le milieu des années 30, Peugeot marque les tendances dans ce domaine. Grâce à leurs formes audacieuses et leurs nombreuses innovations comme le toit métallique rétractable, les ancêtres sont considérés comme des classiques intemporels. Pourtant, les cabriolets et les coupés ne sont pas réservés à une riche élite : de nombreux modèles Peugeot construits en série trouvèrent facilement preneurs. Ici présentés, trois modèles classiques de cabriolets et coupés Peugeot qui font encore partie des modèles fétiches parmi les voitures d’occasion. Véhicule de fonction de l’inspecteur de série télévisée Columbo qui se rendit pendant plusieurs décennies sur les scènes de crime de la jetset dans une 403 cabriolet, la Peugeot 403 marqua l’histoire du petit écran. Mais cette voiture de catégorie moyenne est plus qu’un accessoire vieillot : c’est aussi un classique de l’histoire automobile. Elle permit à Peugeot de rivaliser avec Mercedes et Rolls-Royce en termes de qualité de 1955 à 1967. Avec le premier moteur diesel français produit en série, la Peugeot 403 était accessible au grand public. Du temps de sa gloire, ce modèle Peugeot était un véhicule d’occasion très recherché dont les prix étaient parfois comparables à ceux de Mercedes. Son équipement, offrant toit ouvrant et banquette, était élégant et le grand choix (de la berline au break en passant par la fourgonnette, le cabriolet de Columbo et la familiale 7 places) proposait à chacun le modèle qui lui convenait. La version coupé de la Peugeot 504 a non seulement un cœur de lion mais également un tempérament de cheval de course. Du moins un peu. En effet, les designers de Pininfarina à Cambiano dans le nord de l’Italie travaillaient et travaillent encore non seulement pour Peugeot mais aussi pour Ferrari, Alfa Romeo et Maserati. Le coupé 504 fut présenté en 1969 dans le but de perpétrer la tradition des grands cabriolets et coupés Peugeot. Mais le coupé ne s’exporta pas aussi bien que les voitures de sport italiennes. Pininfarina dessina et assembla la carrosserie tandis que Peugeot géra le montage final dans l’usine de Sochaux avec un moteur fiable de 1,8 litres à quatre cylindres qui avait fait ses preuves, suivi plus tard d’un V6 2,7 litres de 136 ch. Aujourd’hui, la patte élégante des Italiens demeure, mais les sièges inconfortables découragent les acquéreurs de voitures d’occasion. La Peugeot 407 coupé est actuellement le dernier modèle à grand succès de cette catégorie pour Peugeot. Depuis l’arrêt de la production en 2011, elle est disponible uniquement comme véhicule d’occasion. Elle fit sa première apparition officielle en 2005. Alors que les versions initiales des quatre premières années étaient encore dotées d’un moteur essence, les modèles de la deuxième moitié de la période de production n’étaient vendus qu’en version diesel. Le modèle bi-turbo fut, quant à lui, équipé d’un imposant moteur de 204 à 240 ch. Les critiques jugeaient le design pas assez original, la calandre trop agressive, les courbes pas assez abouties. Pourtant le modèle sut gagner l’estime des connaisseurs. La version coupé de la Peugeot 407 en impose grâce à son allure élégante, sa bonne tenue de route même à 240 km/h et sa bonne dynamique de conduite due en partie à une direction assistée très confortable. Et l’espace intérieur avec sa conception minutieuse et très soignée n’est pas en reste.
Mehr anzeigen