Acheter une Peugeot 605 sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Peugeot 605 : la berline de luxe au succès mitigé

Pendant une décennie, de 1989 à 1999, la Peugeot 605 - berline de luxe de la marque au lion de Sochaux - a tenté de faire oublier les ratages et pannes successives survenues lors du lancement de la première génération. Peine perdue : même les modèles successifs restylés avec les nombreuses innovations et corrections apportées par Peugeot n'ont pas permis de redresser la barre et de rattraper cet échec commercial auprès des acheteurs de véhicules haut de gamme. Lancée précipitamment pour espérer concurrencer les berlines de luxe étrangères et la Renault 25 série 2, la Peugeot 605 a cumulé les ennuis. Elle est sortie des usines en même temps que la plus grande grève des ouvriers en 1989 ; par ailleurs son arrivée accélérée sur le marché a empêché de confier la réalisation du dessin de la carrosserie à Pininfarina. La grande berline à la carrosserie sobre et imposante typique de chez Peugeot bénéficie d'un habitacle en cuir tout confort et d'un tableau de bord très classique. En revanche, la longueur du véhicule a entraîné des problèmes de raccordement des câbles électriques. Ainsi, pendant les 3 premières années, des problèmes techniques de carburateurs et de connecteurs électroniques se sont accumulés. En 1992, Peugeot a dû rappeler ses premiers véhicules en réponse à cette avalanche de soucis techniques. Même après avoir corrigé les défauts, les autres versions de Peugeot 605 n'ont jamais percé à l'étranger et ont été concurrencées en France par la Renault Safrane et la Citroën XM. En mai 1999, Peugeot arrête la production de la 605 après 255 000 véhicules vendus et dispose de stocks de plus 3 millions à écouler. Avec le recul et en évitant les premiers modèles, cette grande routière à la longévité hors pair reste pourtant une voiture d'occasion intéressante.

Les différents modèles et les innovations apportées tout au long de la production

La Peugeot 605 est une voiture de prestige qui a été la cylindrée officielle de hauts fonctionnaires et d'hommes politiques, parmi lesquels ont peut citer bien sûr le Président Jacques Chirac. On trouve aussi, photos à l'appui, des modèles plus originaux de quelques 605 Limousines en Afrique et des annonces de 605 d'occasion ayant appartenu à des partis politiques. On peut donc parfois découvrir une offre de Peugeot 605 d'occasion blindée. Le confort excellent de l'habitacle intérieur et la remarquable tenue de route font de cette voiture de luxe une bonne affaire pour l'amateur de voitures d'occasion. D'autant que les 605 sorties d'usine à partir de 1993 ont bénéficié des corrections permettant de résoudre tous les problèmes techniques des débuts. Dès le départ, la 605 bénéficie d'une grande stabilité grâce à la plate-forme de la Citroën MX. La carrosserie de la 605 ne change pas mais à partir de 1995, de légères modifications sont apportées du côté de son apparence. Cette berline 4 portes et 5 places dispose d'un niveau élevé d'équipement pour l'époque qui en fait un véhicule d'occasion de premier choix.

Une motorisation qui fait référence

La motorisation de la Peugeot 605 est puissante et permet des performances quasiment sportives avec les moteurs PRV6 6 cylindres à la française en V à 90° essence et 12 soupapes pour les modèles SR3.0 et SV3.0. La 605 SV24 à 24 soupapes est équipée d'un moteur à injection électronique et atteint 200 ch. Il s'agit d'un véhicule très haut de gamme en tant que voiture d'occasion. C'est une des voitures les plus rapides de l'époque. Autre atout : son côté compact offrant l'avantage de la légèreté et une réduction des vibrations. Les différences de puissances entre les PRV12 et le PRV à 24 soupapes sont compensées par une plus grande fiabilité. En 1994 est apparu un modèle diesel 2,5l turbo suffisamment performant pour le poids de la 605. Les modèles SL des 605 de début de gamme avec un moteur 4 cylindres sont équipés d'un carburateur double corps tandis que les SV disposent de l'injection.