Renault occasion : Toutes les annonces Renault occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

A la recherche d'une Renault d'occasion ? Sur AutoScout24 vous trouverez un grand nombre d'annonces de Renault d'occasion à vendre en France. Vous pouvez aussi déposer gratuitement votre annonce Renault et vendre votre voiture rapidement.


C'est avec ses frères Marcel et Fernand que Louis Renault présenta, à des passants ébahis en ce jour de Noël 1889, la première automobile qu'il avait développée lui-même. Le soir même, il prit 12 commandes pour ce véhicule baptisé „Voiturette”. Immédiatement après cette expérience positive, Louis et Marcel Renault fondèrent l'entreprise „Renault Frères” et commencèrent à produire des automobiles dans la remise du jardin de la maison de campagne familiale.

Deux ans seulement après la fondation de l'entreprise, Renault avait déjà 100 employés en raison du succès toujours croissant. Encore deux ans plus tard, Louis Renault lança le premier moteur de 24 CV qu'il avait développé lui-même. La commande de 1500 taxis par la corporation des taxis parisiens en 1906 donna le signal de départ à la production en série chez Renault : le premier pas de l'entreprise familiale au groupe industriel était fait.

Louis Renault, qui dirigeait l'entreprise et en même temps travaillait en tant que technicien, révolutionna au fil des ans le monde de l'automobile grâce à de nombreux brevets, comme par exemple l'arbre à cardan, la bougie et le turbocompresseur. Son énergie créatrice s'exprima avant tout par des activités de recherche dans les domaines les plus divers, et c'est ainsi qu'outre les automobiles, Renault développa et produisit aussi, dans les premières décennies du XXe siècle, des moteurs de bateaux, des avions, des camions, des tracteurs et même le prototype d'une locomotive.

Dès le début du XXe siècle, Renault fit preuve d'un esprit visionnaire et partagea avec le constructeur automobile américain Henry Ford l'idée de fabriquer des véhicules pour le grand public. Afin de concrétiser cette idée et d'augmenter la productivité, Renault réorganisa le travail et divisa la production en étapes de travail récurrentes, ce qui était la technique de production la plus moderne de son époque.

Pendant la Première Guerre mondiale, la production de chez Renault fut également militarisée et dorénavant furent essentiellement produits des appareils militaires, des moteurs pour chars et avions, ainsi que des munitions. Même les taxis que Renault produisit furent réquisitionnés pour amener les soldats au front. Ces taxis allaient entrer dans l'histoire plus tard en tant que „taxis de la Marne”.

Après la Première Guerre mondiale, Renault réussit à s'imposer également dans la production de moteurs de bateaux. Il présenta au début des années 30 le premier camion diesel et commença ainsi, au cours de la Deuxième Guerre mondiale, à produire des camions pour l'armée allemande. Cela lui fut fatal : en raison de cette collaboration, les usines de production de Renault devinrent une cible des attaques alliées en mars 1942. Louis Renault, qui fut accusé de collaboration avec les nationaux-socialistes, fut arrêté et mourut en 1944 dans une prison parisienne. Le groupe fut transféré à l'Etat en 1941 et il s'en tint, après la Deuxième Guerre mondiale, uniquement à la production de la Renault 4 CV, la „motte de beurre”, dont allaient être vendus au total 1,5 millions d'exemplaires jusqu'en 1961.

Dans les années 60 furent ensuite créés des modèles tels que la Renault R4 qui fait aujourd'hui encore partie des automobiles les plus fabriquées au monde, et la Renault R16, qui devint également une voiture culte. A cette époque, Renault ouvrit une nouvelle usine et on misa dorénavant surtout sur l'exportation. Au cours de la période qui suivit, Renault crût de plus en plus et tenta de coopérer avec d'autres entreprises, et même de s'étendre grâce à l'achat d'entreprises.

La baisse des chiffres de production du début des années 80 entraîna Renault vers une crise en 1985, à laquelle on essaya de remédier en développant de nouveaux modèles. Avec la présentation de la Renault R25 et du Renault Espace, qui est considéré comme le modèle des minispaces, ainsi qu'avec la production de la Renault R19, l'entreprise réussit rapidement à faire de nouveau du profit.

Sous la direction de Louis Schweitzer, la régie Renault passa de nouveau dans le secteur privé en 1996, ce qui mena à l'alliance stratégique avec Nissan et à la reprise de Dacia et Samsung. Le constructeur automobile français fait aujourd'hui partie des acteurs mondiaux de la branche de l'automobile et occupe par exemple en Allemagne, avec une part de marché de 5,2 % dans le domaine des voitures et des véhicules utilitaires légers, la position de la plus forte marque automobile étrangère dans ce pays.


Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr

Mehr anzeigen