Skoda occasion : Toutes les annonces Skoda occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Skoda : Des voitures d'occasion sous le signe de la flèche ailée

Depuis 1991, Skoda réalise une forte performance. C'est depuis cette date que le constructeur tchèque fait partie du groupe Volkswagen et qu'il s'y trouve en tête. Les véhicules de Skoda (qui s'écrit en réalité Škoda et se prononce Schkóda) sont toujours un rien plus spacieux et un brin moins cher que ceux de la marque Volkswagen, sans que cela se ressente pourtant sur la qualité. Depuis le changement de millénaire, Skoda passe également à l'offensive en matière de choix et d'équipement : alors que la Skoda Roomster satisfait pleinement les familles en tant que voiture compacte, la clientèle plus distinguée profite de la superbe Skoda Superb. On trouve même un SUV dans les montagnes tchèques : la Skoda Yeti est une voiture tout terrain à prix modéré qui n'a pas le côté urbain et tape-à-l'œil des voitures de la concurrence interne d'Ingolstadt. Ce n'est donc pas un miracle si les Skoda ont un tel succès chez les acheteurs de véhicules d'occasion : on ne trouve chez aucune autre des filiales de Volkswagen une voiture d'aussi bonne qualité, pour un prix si bas.

Les modèles de chez Skoda sont convaincants, même d'occasion

Au début des années 1990, Skoda se débattait encore avec l'héritage du régime socialiste, c'est pourquoi les véhicules ne tenaient pas qualitativement leurs promesses. Mais ces problèmes sont depuis longtemps oubliés car au moins depuis 1996, la collaboration avec Volkswagen fonctionne de manière impeccable. Cela est profitable à la fois aux modèles basés sur les plateformes communes , et aux clients qui n'ont à subir aucune concession sur la qualité et le confort . Les véhicules d'occasion Skoda valent également le détour. Si l'on observe les statistiques de pannes de l'ADAC, l'ACE et l'AvD, les modèles de chez Skoda font généralement bonne figure. Nous présentons ici les modèles de véhicules les plus populaires.

Skoda Fabia : Une petite taille pour une grande réussite : c'est ce qu'ont dû penser les responsables de chez Skoda en 1999, lorsque la première Fabia a été produite. La petite voiture se base sur la Polo de chez Volkswagen mais offre un habitacle plus spacieux. La version break offre encore un espace supplémentaire. De plus, la consommation énergétique de la Skoda Fabia est faible. Plusieurs voitures à essence, entre 60 et 110 CV sont proposées ainsi qu'une diesel offrant une performance pouvant aller jusqu'à 105 CV. Entretemps, la troisième génération est arrivée sur le marché. En comparaison avec sa sœur la Polo, la Fabia est moins chère, surtout d'occasion. Une fois encore, les prix sont ici plus bas, pour une technique comparable.

Skoda Octavia : Une voiture compacte qui a l'apparence d'une berline et offre autant de confort que celle-ci ? C'est la Skoda Octavia. Depuis 1996 elle a rencontré un franc succès sur les routes allemandes et européennes, et est déjà entrée dans sa troisième génération. L'Octavia se base sur la plateforme de la Golf, mais contrairement à cette dernière, elle privilégie la place pour les jambes et la liberté de mouvement. La version break (qui est propre à Skoda) offre un espace particulièrement important. Les moteurs apportent une puissance pouvant aller jusqu'à 180 CV (pour les voitures à essence) ou 150 CV (pour les véhicules diesel). La version sport est particulièrement rapide : La Skoda Octavia Sport possède jusqu'à 230 CV et atteint une vitesse pouvant aller jusqu'à 248 km/h.

Skoda Yeti : Cette voiture compacte tout-terrain est un véritable bijou multifonctionnel. Les sièges arrière peuvent être déplacés afin de laisser de la place dans le coffre pour de plus gros bagages. Les moteurs TDI et TSI sont des dérivés de chez Volkswagen et possèdent un entraînement vigoureux pouvant aller jusqu'à 160 CV (pour les voitures à essence) ou jusqu'à 170 CV (pour les véhicules diesel). La première génération de la Skoda Yeti a été produite en 2009 à Kvasiny, en République tchèque, et le modèle suivant est sur le marché depuis 2015. La Yeti de Skoda ne doit pas se cacher derrière les concurrents de son propre groupe. D'occasion, elle se distingue par des prix bas et une haute fiabilité.

Škoda : la qualité made in République tchèque

En principe, l'histoire de Skoda repose sur trois épisodes : le premier se termine en même temps que la seconde guerre mondiale, le deuxième se déroule pendant le régime socialiste tchèque et l'actuel a commencé avec l'incorporation de Skoda en tant que filiale du groupe Volkswagen. Trois (nouveaux) départs, trois histoires pleines d'intéressants modèles automobiles, mais un seul logo. Depuis 1926 et encore aujourd'hui, le même logo orne les véhicules : la flèche ailée. La combinaison de la flèche, des plumes, de l'œil et de la bordure circulaire représente depuis environ 90 ans le progrès, l'ouverture sur le monde et la précision. Le logo vert fut utilisé par Skoda jusqu'en 2013 et il n'est pas rare de le trouver sur des voitures d'occasion, mais les nouveaux modèles sont maintenant ornés d'un logo de couleur chrome.

De la création de la société Laurin & Klement jusqu'à sa fusion avec Skoda

Tout commença par une plainte : Václav Klement était libraire dans la ville tchèque Mladá Boleslav et s'agaçait du fait que les bicyclettes du fabricant de Dresde, Seidel & Naumann ne duraient pas longtemps. Il rédigea alors une lettre de réclamation mais qui n'eut aucun impact car elle était évidemment écrite en tchèque. Comme le fabricant ne put (ou ne voulut) pas comprendre, Klement fonda en 1895 sa propre entreprise avec le mécanicien Václav Laurin. Laurin et Klement fabriquaient des bicyclettes, puis vinrent les motocyclettes, et enfin les automobiles. Grâce à leur succès dans les sports de course, les motocyclettes devinrent très populaires. Les automobiles, de la voiturette jusqu'au type C, se vendirent si bien que la société Laurin & Klement devint jusqu'à la première guerre mondiale le premier constructeur automobile de la monarchie de Habsbourg.

L'entreprise continua par la suite sa course vers le succès. Jusqu'en 1925, environ 50 modèles furent mis sur le marché, le plus puissant d'entre eux fonctionnant grâce à un moteur 6 cylindres. La même année, la société Laurin & Klement fusionnait avec l'entreprise Skoda, à Pilsen. Ce constructeur de machines livrait à l'origine des usines de sucre et des brasseries, et s'adonna ensuite à la production d'acier et aux technologies d'armement. Dans les années 1920, Skoda était déjà un grand groupe international, très actif dans le secteur civil et dans les moyens de transport, des locomotives jusqu'aux moteurs d'avion. Après la vente de Laurin & Klement, la nouvelle filiale de Skoda se concentra seulement sur la construction de voitures et la production de bicyclettes et de motocyclettes fut abandonnée.

Entre 1945 et 1990, Skoda fit partie de l'économie socialiste planifiée

La voiture à succès des années 1930 fut mise sur le marché en 1937 et portait le nom significatif de Popular. Peu de temps après, la première république tchécoslovaque fut occupée par l'Allemagne nazie. Skoda fut violemment rattachée à la grande entreprise nationale Reichswerke Hermann Göring, et devint alors une partie de l'industrie allemande d'armement. De petits véhicules militaires ainsi que des tout-terrains étaient alors construits. Le 9 mai 1945, l'usine de Mladá Boleslav fut bombardée et en grande partie détruite. Le lendemain, l'armée rouge prenait le commandement et en 1945, l'entreprise fut nationalisée et intégrée dans l'économie socialiste planifiée de Tchécoslovaquie. A la fin des années 1940, l'entreprise construisit également des poids lourds, et au début des années 1950, des voitures particulières. En RDA, les modèles de Skoda étaient très répandus. Cependant, les véhicules d'occasion étaient vendus plus chers que les véhicules neufs, qu'il fallait attendre pendant des années.

Les premiers modèles furent des véhicules compacts et de milieu de gamme. Le cabriolet Felicia était considéré comme la voiture la plus élégante du bloc de l'Est, mais sa production fut arrêtée en 1964 et le coupé 1100 MB prit la relève. À partir du milieu des années 1950, tous les véhicules Skoda furent équipés d'un moteur arrière à propulsion. La Skoda Favorit de 1987 fut le premier modèle à traction avant, autrement dit avec le moteur à l'avant du véhicule. Cette voiture phare possédait une carrosserie compacte, d'un hayon généreux, et de nombreuses pièces venant de sous-traitants d'Europe de l'Ouest. Mais le point fort de cette époque fut le modèle de pointe 130 RS : „la Porsche de l'Est“ se révéla être un bolide très rapide. Elle gagna en 1977 le rallye de Monte-Carlo dans sa catégorie et obtint quatre ans plus tard le titre de champion au championnat d'Europe de voiture de course. Il est très rare de trouver cette Skoda d'occasion, à l'inverse de la version berline de la Skoda 130, moins rare.

Depuis 1991, Skoda fait partie du groupe Volkswagen

Après la chute du rideau de fer, l'entreprise nationale Skoda se disloqua au même titre que la Tchécoslovaquie. L'usine de Mláda Boleslav fut vendue en 1991 à Volkswagen, qui fit de Skoda l'une de ses marques. Le premier modèle conçu en commun fut la Skoda Felicia de 1994, qui prit la relève de la Favorit, et qui se basa en partie sur la Polo de l'époque. Avec les modèles qui suivirent, la Skoda Fabia et la Skoda Octavia, le constructeur automobile tchèque put s'implanter dans toute l'Europe. Ces breaks satisfaisaient à la fois les acheteurs de véhicules neufs et d'occasion. Au changement de millénaire, le constructeur exportait ses voitures dans plus de 70 pays, et en 2013, fut fabriquée la quinze-millionième Skoda. On se souvient des débuts de Laurin & Klement par la ligne d'équipements du même nom, ligne particulièrement élégante et luxueuse que l'on trouve sur les modèles Yeti, Octavia et Superb.

Catégorie de véhicule Modèle Skoda Période de construction Particularité
Petite citadine Skoda Citigo A partir de 2011 Basé sur la up! de Volkswagen
Citadine Fabia III A partir de 2014 La version Ralley s'appelle R5.
Compacte Rapid A partir de 2012 Basé sur une voiture compacte développée spécialement pour les besoins des pays émergents.
Catégorie moyenne Octavia III A partir de 2012 Disponible en berline, break, sportive, tout-terrain, en alimentation GPL et en 4x4.
Catégorie moyenne supérieure Superb III A partir de 2015 Se base sur le principe de plateforme modulaire transversale de Volkswagen, qui fut également utilisé pour la Golf et la Passat de Volkswagen.
Mini-van Roomster de 2006 à 2015 Production programmée, pas de modèle de succession prévu. Depuis 2010, on la trouve aussi en version économe GreenLine.
SUV compact Yeti depuis 2009 Disponible en traction avant et en traction intégrale. Deux versions depuis 2013 : City et Outdoor.