Avant-première: Mercedes S63 AMG – Downsizing

AMG est synonyme de débauche de chevaux et d'accélération incendiaires. Et ce sera toujours le cas avec la nouvelle S63 AMG. Mais il y a un mais…

En lieu et place du moteur V8 6.3 (qui est en réalité un 6.2), on trouve sous le capot de l'explosive Classe Sun V8 de 5.5l "seulement". Mais il reçoit le soutient de deux turbos, grâce auxquels la puissance est de 544 ch, soit 19 de plus que feu le V8 6.3. La consommation moyenne tourne autour de 10,5l /100 km selon Mercedes (target=undefined), ce qui représente une amélioration de 25%. On le doit aussi à l'injection directe et à la boîte automatique 7 rapports. Avec 800 Nm, le couple aussi augmente de 100 Nm par rapport au 6.3 atmosphérique.

Légende

Mais attendez... Peut-on encore parler d'une S63 AMG, du coup? Mais bien sûr, dit-on chez AMG! Car on n'évoque plus avec le 63 la cylindrée, mais bien la 300 SL 6.3 avec laquelle Hans-Werner Aufrecht et Erhard Melcher – le A et le M de AMG – remportèrent les 24H de Francorchamps en 1971. C'est là qu'ils jetèrent les bases de la légende AMG. D'où la décoration un peu voyante de la voiture exposée au Salon de Genève.

Le prix devrait être conséquent – 140 000€ au moins – mais ce sera pour une Classe S qui abat le 0-100 en 4,4 secondes et qui, selon le niveau de gamme, sera limitée à 250 ou 300 km/h.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus