Essai: VW Passat GTE – Si vous en avez les moyens…

En attendant une voiture électrique permettant de filer vers le Sud sans compromis, les hybrides sont une intéressante solution intermédiaire. Avec la VW Passat GTE, on en arrive même à se demander si une voiture électrique pourra un jour faire mieux.

Pour 47.930€ bonus écologique de 4.000€ non déduit, on peut presque s'offrir une Mercedes Classe C330d Hybrid. Et là est la mauvaise nouvelle concernant la VW Passat GTE. La bonne nouvelle, c'est qu'une Volvo V60 D6 hybride du même genre est plus de 10.000€ plus chère.

Taxes

Même au sein de la gamme Passat, la GTE doit composer avec un supplément de 2.400€ (bonus éco pris en compte cette fois) par rapport au 2.0 TDI 190 ch. Ce qui représente déjà quelques de pleins de gasoil. Mais si on parle taxes, la GTE prend très sérieusement l'avantage. Pour tout cela, nous sommes convaincus que ceci est, pour le moment, l'un des meilleurs achats que l'on puisse faire sur le marché automobile.

Parmi les énormes avantages de la VW Passat GTE, le fait qu'elle puisse être utilisée pour les petits déplacements ordinaires comme une voiture 100% électrique. En théorie, les batteries lithium-ion cachées sous le coffre autorisent une autonomie de 50 km. En pratique, il faut plutôt compter sur 35 à 40 km. Et elles permettent aussi d'emprunter brièvement l'autoroute et d'y atteindre 120 km/h. Quand on dispose d'un point de rechargement au boulot, le retour aussi se fera en voiture électrique. Sur une prise secteur ordinaire, il faut 4 heures et 15 minutes pour une recharge complète, et seulement 2 heures et demie sur une borne de recharge rapide. On soulève le clapet situé à côté du logo VW, on branche et c'est parti mon kiki.

1,7 l/100 km. Vraiment?

Au démarrage, la Passat GTE choisit automatiquement le mode 100% électrique. En poussant le bouton placé à côté du levier de vitesses, on peut basculer en mode hybride, ce qui a pour effet que le logiciel de gestion veillera à recharger les batteries chemin faisant, dès que l'occasion se présentera. Et bien sûr, des interventions de l'électricité viendront soutenir le moteur essence. Ca peut sembler complexe, mais ça marche à merveille. Avec plus de 1,7 tonne sur la balance, la Passat GTE n'est certes pas un poids-plume pourtant dans la pratique, avec une moyenne de 5,3 l/100 km, elle s'avère plutôt économique. En faisant de son mieux, on peut même descendre à 4,2 l/100 km. La moyenne promise de 1,7 litres? On se marre, évidemment. Mais au fond, tant qu'on a la possibilité d'utiliser le mode électrique, l'autonomie d'un réservoir peut augmenter à l'infini. Dans le pire des cas, avec un plein et des batteries rechargées à bloc, on parcourra aisément 800 km.

GTE Power!

Et puis il y a cet autre bouton, à côté du levier de vitesse: GTE. Quand on le presse, un ronronnement sportif commence à parcourir l'habitacle, et on dispose alors de 218 ch et 400 Nm. Tout cela permet à la Passat GTE d'abattre le 0-100 en 7,4 secondes. N'espérez pas des qualités GTI sur parcours sinueux, mais la Passat GTE n'en est pas moins capable de se montrer agréablement dynamique.

La VW Passat GTE se distingue des autres Passat par ses feux de jour LED en forme de "parenthèses". Elle a donc le don plus que ses sœurs d'attirer les regards des passants. Et sa façon d'évoluer en silence dans le paysage urbain rappelle à tout le monde que ceci est tout sauf une TDI. A l'intérieur, on profite évidemment de ce silence, ou d'un morceau qui passe sur l'excellente Hi-fi Dynaudio. Une option à 1.025€. Aïe. Les batteries ne grèvent le volume du coffre que de 184 litres, il en reste donc 402 et c'est déjà plutôt généreux. Et on peut toujours rabattre la banquette. Mais si le coffre fait vraiment partie de vos préoccupations, vous pouvez choisir la Passat GTE en break.

Après notre rencontre convaincante avec la Golf GTE, nous pouvons dire que la Passat GTE apporte le petit plus que nous espérions. Mais avouons que son prix est un obstacle de taille. A ce tarif-là, on peut s'offrir un sacré Mercedes GLC. N'empêche que même telle quelle, elle aurait mérité d'être, cette année encore, Voiture de l'Année. Reste un angle à aborder: si ce gouvernement continue à renforcer les taxes énergétiques, il va rendre la voiture électrique hors de propos avant même qu'elle ne se développe, voire la rendre trop chère à l'usage.

VW Passat GTE
4 cylindres turbo essence, 1.395 cc + moteur électrique + batteries Li-ion
218 ch de puissance systémique
400 Nm
0-100 km/h en 7,4 secondes
Pointe: 225 km/h
Conso: 1,7 l/100 km
Moyenne de l'essai: 5,3 l/100 km
CO2: 37 g/km
Prix: 47.930€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Lotus Evija : 2.000 ch, la nouvelle frontière

Actualité auto

Visite au FCA Heritage Hub

Actualité auto

Salon de Francfort : le début de la fin ?

Actualité auto
Afficher plus