Présentation: Audi S1 et S1 Sportback – Les petits explosifs bruxellois

La petite auto Made in Brussels a reçu quelques piqûres d'anabolisants. Audi présente les S1 et S1 Sportback, qui lâchent 231 ch et 370 Nm. Ca va pousser!

Phares Xénon, nouveaux feux arrière LED, boucliers avant et arrière plus affûtés, ailes élargies, quatre (!) sorties d'échappement et un spoiler de toit. Oui, même le profane myope pourra distinguer la S1 des autres A1.

Châssis sport

La voiture reçoit déjà en série des jantes de 17'' mais en option, on peut passer à 18. Les disques de 310 mm à l'avant mordus par des étriers rouges s'occuperont d'arrêter la machine. Selon Audi, on a sérieusement bidouillé les réglages du châssis, histoire de le rendre plus sportif. L'assistance de direction électromécanique a également vu son software retravaillé. A l'arrière, on trouve on pont multilink.

Transmission intégrale

Mais bien sûr, qu'elle est entraînée par les quatre roues! Sauf qu'il ne s'agit pas ici d'une intégrale permanente Quattro. Les roues arrière ne reçoivent du couple que lorsque les roues avant perdent du grip. Et avec un 2.0 TFSI qui leur enverra 231 ch et 370 Nm, ça risque bien d'arriver de temps en temps. Audi annonce un 0-100 abattu en 5,8 secondes. Avec la S1 Sportback, il faut un dixième de plus. Et j'oubliais: la vitesse de pointe est limitée à 250 km/h.

L'habitacle est majoritairement noir, avec quelques touches de couleur. Et comme on l'imagine, voici une voiture qui ne risque pas d'être bon marché. En Allemagne, elle coûtera juste un peu moins de 30.000€. Pour connaître nos tarifs locaux, il faudra attendre le second trimestre 2014. Cela dit, Audi promet un équipement de base relativement généreux. (mh)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Lotus Evija : 2.000 ch, la nouvelle frontière

Actualité auto

Visite au FCA Heritage Hub

Actualité auto

Salon de Francfort : le début de la fin ?

Actualité auto
Afficher plus