Présentation: BMW Série 3 GT – Une Saab avec une hélice

Quelle ironie de voir qu'il a fallu que Saab disparaisse pour que tout le monde commence soudainement à copier la légendaire 900. Il y a d'abord eu l'Audi A5 Sportback, et voici à présent la BMW Série 3 GT. Une Série 3 assez élégante, avouons-le.

Pour celui qui recherche vraiment le luxe, cette GT est une alternative intéressante. La première chose à remarquer est que l'allure est bien moins massive que celle de la 5 GT. Cela étant, la 3 GT est elle aussi un peu plus longue qu'une 3 normale. Elle a gagné pas moins de 20 cm, soit une longueur totale de 4,82 mètres. C'est presqu'aussi long qu'une Série 5 berline. BMW a aussi dégagé 11 cm de plus à bord pour les passagers, par rapport à une Série 3 qui ne donne déjà plus de raison de se plaindre. A l'arrière, on peut carrément parler de salon lounge. Ici, BMW joue clairement la carte du confort. On se demande quelle sera la réponse de Mercedes…

Plus de coffre qu'une Touring

La longue porte de coffre aux articulations ingénieuses s'ouvre sur un coffre plus grand que celui du break. Il reçoit 520 litres de bagage en configuration normale et en rabattant les trois parties de la banquette, on atteint un volume de 1.600 litres. Hélas la forme de la porte de coffre apporte quelques limites. Mais pour se faire pardonner, cette porte est en série équipée de l'ouverture-fermeture électrique.

6 moteurs

La palette mécanique reprend les moteurs bien connus de la Série 3. Chez nous, les plus importants seront les 318d (143 ch, 0-100 en 9,6 secondes, 210 km/h) et 320d (184 ch, 7,9 sec, 230 km/h). Mais BMW propose aussi ses nouveaux 4 cylindres turbo essence, les 320i (184 ch, 7,9 sec, 230 km/h) et 328i (245 ch, 6,1 sec, 250 km/h).

Un seul 6 cylindres au menu, le 335i (306 ch, 5,4 sec, 250 km/h). Les consommations moyennes annoncées vont de 4,5 à 8,1 l/100 km. Dans le courant de l'année, le 325d de 218 ch et 450 Nm viendra compléter l'offre. Enfin avant la fin 2013, arriveront les versions 4 roues motrices xDrive.

Pour connaître les prix, il faudra attendre Genève mais il y a fort à parier qu'ils se situeront au-dessus de ceux de la Touring.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Concours de Monaco : De l'art dans les rues

Afficher plus