Présentation: BMW Série 4 – Trop belle pour être une Série 3

Après l'annonce d'une Série 2 et l'officialisation de cette 4, il ne reste plus beaucoup de chiffres entre 1 et 10 laissés libres par BMW. Voici donc la 4.

Il n'y a pas si longtemps, la 4 se serait appelée Série 3 Coupé et Cabrio. Mais désormais, BMW suit l'exemple d'Audi et "déstructure" la gamme. Pas de scoop cependant, puisque BMW l'avait déjà dévoilée cette année sous forme de concept coupé.

L'ambition de la 4 est d'être plus qu'une simple Série 3 deux portes. Elle conserve bien les porte-à-faux réduit si typiques des coupés de la marque, ainsi que le long capot. Mais la Série 4 accentue par contre la largeur, bien plus qu'une Série 3 Coupé.

Caractère sportif

A l'avant, le lien familial est esthétiquement conservé avec la Série 3. Les prises d'air sont toutefois modifiées et les naseaux sont légèrement plus proéminents. Plus de sportivité donc, trait sur lequel les portières sans montants mettent encore un peu plus l'accent.

L'habitacle par contre est très inspiré de celui de la Série 3. La différence se résume au bras qui amène la ceinture de sécurité à portée de main, spécifique bien sûr à un coupé. Coupé qui est par ailleurs une stricte 4 places donc chaque siège est un semi-baquet. Le coffre peut recevoir 445 litres de bagages. Joli!

M-Sport

Tout comme la berline et le break, la Série 4 sera proposée en trois niveaux de finitions: Sport, Luxury et Modern. Par ailleurs, on peut aussi commander un pack M-Sport, dont l'un des éléments est un châssis aux réglages plus fermes. La liste d'options du coupé sera d'ailleurs plus longue, et de nouveaux services en ligne seront disponibles.

Peu de surprises côté moteurs. Il y aura la 420i de 184 ch, et une 428i (avec le même 2.0) de 245 ch. Cette dernière culminera à 250 km/h et abattra le 0-100 en 5,9 secondes. La 435i le fera en une demi-seconde de moins, mais évidemment avec un 6-en-ligne de 306 ch, annoncé officiellement pour 7,4 l/100 km.

Diesel

Outre les versions essence, BMW proposera les 420d, 430d et 435d. Les puissances respectives sont de 184, 258 et 313 ch. Toutes reçoivent en série une boîte manuelle 6, mais une boîte auto 8 sera disponible en option. Le plus puissants des diesels sera livré en série avec une transmission intégrale.

Toutes les versions disposeront du Stop&Start et maintenant aussi de la fonction roue libre qui laisse "dérouler" la voiture entre 160 et 50 km/h. Dès que le pied lâche l'accélérateur, la boîte "débraye" et la voiture roule comme au point mort. Quand la Série 4 nous arrivera-t-elle? On n'en sait encore rien. On ignore aussi les tarifs.

Retrouvez toutes les nouveautés de la marque BMW

Trouvez une BMW Série 4 d' occasion parmi des milliers de véhicules de seconde main

Découvrez un aperçu du modèle BMW Série 4 ainsi qu'une sélection d' occasion

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus