Rapport: 24 Heures du Nürburgring – Porsche fête son anniversaire avec style

Grâce au team Manthey, Porsche s'est une fois de plus imposée au 24 Heures du Nürburgring. Le plus beau des cadeaux pour les 70 ans de la marque.

Le team Manthey avait décroché la pôle, et a en plus gagné la course, mais pas avec la même voiture. Le Belge Laurens Vanthoor, pilote Porsche d'usine et coéquipier de notre compatriote Romain Dumas, a livré l'une des plus belles prestations de sa carrière en établissant le meilleur chrono sur les 20 km de "l'Enfer Vert", au volant de la 911 GT3-R. Mais gagner au Nürburgring, c'est souvent une autre paire de manches. Une flaque d'huile durant la nuit n'a laissé aucune chance à Dumas, et une voiture Manthey était dehors.

Pluie et brouillard

La victoire de la deuxième 911 du team, emmenée par Tandy-Mackowiecki-Lietz-Pilet, était loin de couler de source. La voiture a rapidement du rejoindre les stands pour cause de crevaison, et a plus tard été frappée par une pénalité. Puis des interruptions pour cause d'accidents et même une neutralisation de la course durant deux heures à cause de la pluie et du brouillard ont transformé les 24 Heures du Nürburgring en un sprint, durant lequel la Porsche a pris le dessus sur la Mercedes-AMG GT du team Black Falcon. Le dépassement fut musclé, marqué par un contact entre les deux voitures. Dans sa poursuite, la Mercedes finit même par taper un rail, ce qui sonna le glas de sa course.

Enfin, cette édition des 24 Heures était aussi l'occasion d'un adieu, celui de l'Aston Martin Vantage V12 d'ancienne génération. Elle disputait là sa dernière course et grâce au Belge Maxime Martin qui l'a emmenée à la quatrième place, elle a tiré sa révérence sur son meilleur résultat jamais obtenu au Nordschleife.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

Actualité auto

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Actualité auto

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Actualité auto
Afficher plus