Rapport: Audi A3 facelift – …surtout sous le capot

Les changements esthétiques de cette troisième révision de l'Audi A3 (target=undefined), on en aura vite fait le tour. Mais sous le capot, les nouveautés sont nombreuses.

Extérieurement, l'A3 reçoit une nouvelle calandre "Single Frame", des montants laqués noir entre les vitres latérales, quelques touches de chrome, des rétros plus aérodynamiques, un diffuseur et – pour la 3 portes – des blocs optiques arrières plus sombres.

Idem pour l'habitacle, où les changements sont minimalistes. Il faut notamment avoir choisi l'option boîte S Tronic à double embrayage pour remarquer que le levier de commande est nouveau. Citons aussi les nouveaux fonds de cadrans.

Moteurs

Plus important, l'A3reçoit un nouveau moteur d'entrée de gamme. Le 1.6L essence cède sa place à un moteur plus moderne de 1.2L TFSi suralimenté, fort de 105 ch. Il devrait se contenter d'une consommation moyenne de 5,5 l/100km. Le haut de gamme essence reste la S3 de 265 ch.

La palette des diesel est élargie avec une version 90 ch du 1.6L TDi common rail. Le 2.0 TDi est disponible en 136, 140 ou 170 ch. Les 1.2 TFSi, 1.4 TFSi et les diesels les plus puissants son concues en série avec un système Stop/Start, tant avec boîte manuelle que S Tronic.

Cette nouvelle A3 arrivera dès ce printemps, mais l'évolution des prix reste à déterminer.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus