Rapport: Land Rover chez Bonhams – 550.000€ pour un Defender

A quelques semaines de sa fin définitive, le statut d'icône du Defender est plus fort que jamais. La preuve avec cet exemplaire, vendu plus d'un demi-million d'euros.

C'est lors d'une vente aux enchères organisée à Londres par la maison de ventes Bonhams qu'un Defender a été adjugé ce 16 décembre à 400.000£, soit à peu près 550.000€. C'est un enchérisseur du Qatar qui ramènera le Defender chez lui.

Spécial

Bien sûr, ce Defender avait quelque chose de spécial. Premièrement, c'est le 2 millionième produite depuis 1948, Séries I, II, III et Defender confondus. Par ailleurs un multitude de personnalités ont participé à l'assemblage de ce Defender: dirigeants de Land Rover, officier de marine, sportifs, directeurs de la Croix Rouge britannique et de la Born Free Foundation, Bear Grylls (célèbre pour ses émissions de télé sur la survie), et même les fils de Maurice et Spencer Wilks, les créateurs du tout premier Land Rover. Tous ont signé une plaquette attestant de leur participation à la construction.

Ce Defender affiche aussi un logo Land Rover portant le N°2.000.000, une plaque gravée représentant la Red Wharf Bay (Pays de Galles) où est née l'idée du Land Rover, carte également reproduite sur les dossiers de sièges, etc.

Pour la bonne cause

Les 550.000€ récoltés lors de la vente seront partagés entre la Croix Rouge – soutenu de très longue date par le constructeur – qui utilisera l'argent pour venir en aide aux victimes du récent tremblement de terre au Népal, et la Born Free Foundation, un organisme de défense de la nature qui investira sa part dans un projet de protection des populations de lions et d’autres espèces, et à la prévention des délits de chasse au Kenya.

Une belle façon de dira au revoir au Defender qui, tout au long de son existence, a véhiculé des hommes et des femmes mettant leurs vies au service des autres… Grande classe.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus