Rapport: Opel Crossland X – Eclaireur

Opel vient de publier officiellement les images d'un tout nouveau crossover citadin qui se placera à côté du Mokka X. Ce Crossland X n'est qu'un début, puisqu'il est le deuxième de sept modèles qu'Opel lancera en 2017.

Cette année, on va beaucoup entendre parler d'Opel. On sait déjà que la nouvelle Insignia est imminente et voici le second soldat de la grande offensive produit du constructeur au Blitz: le Crossland X.

Urbain

Ce n'est pas très courant: Opel proposera donc deux crossovers dans le segment B. Mais là où le Mokka X joue la carte plutôt sportive, le Crossland se présente comme une alternative plus raffinée, plus chic et plus orientée confort. Et sa vocation étant urbaine, voire voyageuse, mais non "sportive" (quelle que soit la signification qu'on prête au mot), le Crossland n'aura pas de transmission 4x4, même en option.

Avec 4,21 m de long, le Crossaland X est plus court qu'une Astra de 10 cm, mais il est aussi plus haut. Ce qui devrait conserver une bonne habitabilité arrière, tout en procurant un plus grand sentiment d'espace. Et le coffre de 410 litres en configuration normale est l'un des – sinon le – plus grand de la catégorie.

Hyper équipé

C'est dans l'air du temps, les constructeurs ont désormais tendance à plus nous parler connectivité que mécanique. On ne sait donc pas encore ce que proposera le Crossland X sous le capot mais question bidules électroniques par contre, c'est le raz de marée. On peut même dire que ce nouveau petit crossover Opel sera le plus technologique de sa catégorie. Jugez plutôt: caméra de recul 180°, services multiples avec OnStar, reconnaissance des panneaux routiers, recharge Smartphone par induction, Android Auto et Apple Car Play, volant et pare-brise chauffant, détecteur de fatigue, avertissement de changement de bande et de collision imminente, affichage tête haute, phares adaptatif Full Led, et la liste continue encore.

Ajoutez à cela cette particularité d'Opel qui est de proposer des voitures ultra équipées à des tarifs ultra compétitifs, ça donne un engin qui risque de rencontrer un certain succès. Mais ça, nous devrons le confirmer quand nous connaitrons les prix, ce qui n'est pas encore le cas, pas plus que la période de lancement. A suivre…

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Porsche 718 Spyder & Cayman GT4 : la pureté n'est pas morte !

Peugeot 2008 : Success Story, chapitre 2

Renault Zoé 2019 : toujours plus loin…

Afficher plus