Rapport: Tesla Roadster – Retour aux sources

Tesla vient de confirmer qu'en 2020, la marque reviendrait à ses premières amours en commercialisant un roadster, dont voici quelques images… et quelques promesses.

Alors que le lancement de la Model 3 se prend sérieusement les pieds dans le tapis, et que l'entreprise affiche de nouvelles pertes record, Tesla ne lâche rien. Le constructeur annonce le lancement en 2020 d'un tout nouveau Roadster, 12 ans après le premier Roadster, qui fut aussi le tout premier modèle Tesla.

Notons que Tesla prend de sérieuses liberté avec le concept de roadster, puisqu'il ne s'agit pas d'ici d'une petite décapotable 2 places mais d'un coupé 4 places à toit targa amovible. Bref.

1.000 km????

Questions promesses, Elon Musk n'y va pas avec le dos de la cuiller. Ainsi selon les premières annonces, le Roadster pourrait atteindre une autonomie de 1.000 km à la vitesse de croisière de 100 km/h. Doté de 3 moteurs, il pourrait abattre le 0-100 en 2 secondes et pointer à quelques 400 km/h. Bref, on n'est plus dans le domaine du petit Roadster qu'était la première Tesla, basée sur un châssis de Lotus Elise, mais bien dans celui de la Supercar. Sur cette ébauche de fiche technique, on parle d'un couple de 10.000 Nm mais personnellement, nous supposons qu'il s'agit d'une faute de frappe. A moins que quelqu'un se soit mélangé les pinceaux avec la fiche technique du premier poids-lourd électrique de Tesla, lui aussi annoncé il y a quelques jours.

Sachez que les réservations sont déjà ouvertes aux 1.000 amateurs les plus rapides. Le prix annoncé: quelques 200.000$ pour une version de base, 250.000$ pour la version de lancement, baptisée "Founders Series". Clairement pas un petit roadster populaire…

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Lotus Evija : 2.000 ch, la nouvelle frontière

Actualité auto

Visite au FCA Heritage Hub

Actualité auto

Salon de Francfort : le début de la fin ?

Actualité auto
Afficher plus