Rapport: VW Jetta Hybrid – VW fait une Prius

VWfait déjà parcourir les routes à un VW électrique de test, la marque présente maintenant au Salon de Detroit une Jetta hybride. Comme une Prius, mais en plus puissant.

Cela s'explique par le fait que VW utilise un moteur essenceplus puissant. C'est en effet le célèbre 1.4 TSI essence turbo de 150 ch qui est secondé par un moteur électrique de 27 ch.

En puissance combinée, la Jetta revendique donc un maximum de 170 ch, ce qui lui autorise un 0-100 en 9 secondes. Le moteur électrique est alimenté par des batteries lithium-ion qui se rechargent entre-autres en phase de ralentissement. Il est possible de rouler brièvement sur la seule électricité. L'autonomie de 2 km annoncée par VW fait d'ailleurs penser à celle de la Prius.

Ce sera surtout en ville qu'on économisera du carburant, dit VW, à hauteur de 30%. La moyenne officielle selon les normes américaines est de 5,23 l/100 km. La même Jetta avec le seul moteur 1.4 TSI est annoncée pour 6,2 l/100 km (CO2: 114 g/km). Avec les 35 kg supplémentaires représentés par les batteries – cachées sous la banquette arrière – on peut donc parler de vraie économie.

Roue libre

La VW Jetta Hybrid tente de se rendre la plus efficace possible sur d'autres plans encore. Ainsi un Stop/Start arrête le moteur lorsque la voiture s'immobilise et elle dispose aussi d'une fonction "roue libre". Lorsque le conducteur relâche les gaz à haute vitesse (jusqu'à 135 km/h), la voiture passe en roue libre et décélère en douceur.

C'est une boîte DSG 7 rapports qui s'occupe d'associer la puissance électrique et la puissance thermique. En mode Sport, elle exploite le maximum des deux sources. La Jetta Hybrid arrivera sur le marché nord-américain en novembre prochain. Les prix sont encore inconnus.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus