Reportage: Singer Porsche 911 Targa – La Porsche mieux qu'une Porsche

C'est lors du Goodwood Festival of Speed du weekend dernier que Singer a présenté sa nouvelle création. Pour la première fois, Singer a travaillé sur une 911 Targa et comme toujours, le résultat est… wahouuuuw!

Singer? Qui c'est, ça? Singer est une entreprise américaine qui s'est spécialisée dans la restauration-modification (on dit aussi "restomod") de Porsche 911. Leur business n'est donc pas la restauration stricte de la voiture en l'état où elle était à sa sortie d'usine, mais n'est pas non plus du tuning vulgaire, comme peut l'être le tuning, même de luxe. Singer restaure des Porsche 911, mais y apporte des touches dosées à la perfection de modernité mécanique. La philosophie, l'âme, et disons même "l'intégrité artistique" des vieilles 911 sont parfaitement respectées.

Targa

Après avoir restauré et modifié des dizaines de 911 coupé depuis la création de l'entreprise en 2009, Singer s'est attaqué pour la première fois au mythe dans le mythe: la 911 Targa. Malgré ce look de type 901 originelle, le connaisseur remarquera tout de suite que la voiture est sensiblement plus large, tout comme les jantes Fuchs. Et pour cause, puisque la carrosserie créée par Singer, réalisée majoritairement en carbone, est posée sur une base de 967 (1988-1994). Grâce à l'obsession du détail et de la qualité qui font la réputation de Singer, l'illusion est quasi parfaite.

Le look n'est pas la seule préoccupation de Singer, puisque tout, des suspensions à la direction en passant par les freins, le réseau électrique, la gestion d'injection et le bloc moteur, est modernisé pour augmenter les performances et/ou la fiabilité. Par exemple, un Flat Six des années 60 peut être restauré à ses caractéristiques originelles, mais équipé d'un vilebrequin, d'une culasse, de pistons, etc. refabriqués en matériaux modernes, avec un outillage de très haute précision actuel. Dans le cas présent, la Targa est équipée du 3.6 refroidi par air de la 967, passé dans les mains d'un magicien californien. Il cube aujourd'hui 4.0 litres, et revendique 390 ch.

Nous n'avons jamais eu la chance d'essayer une 911 à la sauce Singer, mais nous faisons confiance à nos éminents confrères américains ou britanniques par exemple, parmi lesquels de vrais fanatiques de la 911, qui tous décrivent des machines absolument sublimes, des vraies 911… mieux que la 911.

Le prix d'une reconstruction Singer démarre à 200.000$ et bien sûr, s'agissant d'un travail qui s'adresse à la frange la plus aisée de la population mondiale, "The Sky Is The Limit". Plus d'image des créations Singer ici.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Porsche 718 Spyder & Cayman GT4 : la pureté n'est pas morte !

Peugeot 2008 : Success Story, chapitre 2

Renault Zoé 2019 : toujours plus loin…

Afficher plus