BMW C1 - Annonces moto occasion sur AutoScout24

BMW C1

Dans les discussions autour des deux-roues motorisées, les scooters ont toujours joué un rôle particulier. Certains de ces véhicules particuliers ont même pu accéder à un statut d’objet de culte, comme c’est le cas de la Vespa. BMW a également voulu proposer un scooter avec un tel rôle et capable d’atteindre une foulée d’adeptes du scooter. Sur cela le BMW C1, un véhicule très futuriste, a été construit.

Le BMW C1 paraît être un véhicule de l’avenir. Cela tient à la raison que BMW a développé un scooter qui dispose d’un habitacle. Or, l’idée d’un scooter avec habitacle n’est pas si futuriste que ça : au début des années 50 du dernier siècle, cette idée a été réalisée par l’entreprise allemande Messerschmitt.

Le BMW C1 - un scooter futuriste

Le BMW est un vrai deux-roues, qui est en revanche équipé d’un habitacle censé de mettre le conducteur en sécurité et à l’abri du mauvais temps. Ces prescriptions ont été remplies de toute façon. Le véhicule est équipé d’une ceinture de sécurité. De même, le « cockpit » du C1 est une vraie cellule de sécurité doté d’un système de protection contre les chocs frontaux. Une fois la ceinture de sécurité mise, le conducteur est même dispensé de l’obligation du port du casque. Les premiers scooters C1 de BMW ont été mis sur le marché en 2000 et étaient censés le conquérir. Les constructeurs de BMW ont notamment voulu combiner l’agilité d’un deux-roues avec la sécurité d’une voiture personnelle. Cette ambition avait été réalisée, il ne reste que le succès escompté s’est fait attendre. Ainsi, la production du « véhicule de l’avenir » a été arrêtée courant 2003.

BMW C1 - les points faibles

Une des raisons principales pour l’arrêt de production a été le manque d’intérêt de la part des motards. Il est vrai, le BMW C1 permettait la conduite tranquille et protégée des intempéries. En revanche, le scooter avait quelques versants négatifs. Ainsi, la protection fournie par l’habitacle venait avec un centre de gravité du véhicule inhabituellement élevé, ce qui compliquait la montée ainsi que la descente du scooter. Le simple arrêt à une intersection pouvait entrainer des complications. Cela est d’autant plus le cas que le vent va fort. En fait, la forme particulière du C1 donne au vent une surface d’attaque bien importante.

Au final, c’est probablement le prix assez élevé du C1 qui a conduit à son échec commercial. Même les parties de l’équipement réputé être de base ont dues être payé en plus en tant qu’accessoires. Il n’empêche qu’aujourd’hui, il reste un nombre important d’amateurs de ce véhicule qui attire toujours les regards. Le scooter BMW C1 est surtout utilisé dans les carrefours. Dans les aéroports tout comme dans les gares, le scooter est un véhicule de location populaire qui permet de contourner la circulation intensive en ville. Ainsi, il est possible de se bouger vite dans une métropole sans pourtant mettre l’habit du motard. Il est même concevable de conduire le C1 en costume pour se rendre au prochain rendez-vous professionnel.