BMW HP4 - Annonces moto occasion sur AutoScout24

BMW HP4

La BMW HP4, véritable moto de course

Esthétique et performante, la BMW HP4 a tout pour plaire : "HP" pour haute performance et "4" pour ses quatre cylindres. Cette moto fut développée sur la RR et est arrivée sur le marché fin 2012. BMW a ajouté quelques nouveautés non négligeables comme la suspension dynamique DDC. Pour la première fois, celle-ci permet à l'amortissement de s'adapter automatiquement suivant la situation. Ce système innovant est complété par le DTC encore plus performant que sur le RR. BMW a également travaillé sur l'aspect de la HP4. Une peinture haut de gamme est employée pour habiller la cylindrée qui prend des allures de bolide de course avec les couleurs de la marque portées haut. Sa fabrication est longtemps restée limitée tant elle est élaborée, ce qui ne facilite pas sa présence sur le marché de la moto d'occasion. Mais devant son succès, BMW a dû augmenter sa cadence et depuis 2014, la HP4 sort plus régulièrement des ateliers allemands. Pourquoi ? Les raisons sont simples. Avec un poids allégé, la BMW HP4 semble voler sur la route. Le pneu arrière classique de la RR a été remplacé par un 200/55 ZR 17 avec une carcasse plus rigide. La ligne d'échappement a perdu de ses rondeurs. En titane, elle présente un volet acoustique piloté et un tube d'interférence de compétition. BMW continue de faire confiance à Brembo pour son système de freinage. Ses étriers monoblocs radiaux équipent le deux-roues et sont munis de plaquettes spécifiques. Les disques de frein, quant à eux, sont flottants et possèdent neuf douilles de fixation à l'avant. Un Race ABS avec tarage IDM a été ajouté pour une performance sans égale. Le tableau de bord reste semblable à celui de la RR. Les différentes fonctions sont simples à sélectionner d'un simple doigt, ce qui permet de se concentrer sur la conduite.

Peu d'évolutions pour ce modèle

BMW a mis dès le départ la barre haute avec son HP4. Il existe très peu de modifications entre la version 2013 et la version 2015. Seule vraie différence, la BMW HP4 Compétition qui est disponible dès 2013. Elle présente des particularités remarquables. La motorisation reste inchangée mais plusieurs "petits détails" sont visibles sur l'engin. Un long sabot moteur en carbone fermé, des roues de couleurs bleu métallisé, un repose-pied pilote réglable, une protection du réservoir en carbone ou encore un levier de frein rabattable font leur apparition. En 2015, on peut noter quelques légères modifications du modèle avec un nouveau silencieux Akrapovic et des jantes allégées en aluminium forgé. Autre innovation : la perte de poids - près de 6 kg - grâce à des pneumatiques allégés.

Une motorisation incroyable

La demoiselle présente 193 ch guidés pour une partition parfaite par un système électronique haut de gamme. Son poids plume de 169 kg - soit dix kilos de moins que la RR - promet aux 4 cylindres en ligne d'atteindre des vitesses réellement étonnantes : plus de 303 km/h sur circuit. Le 4 cylindres est refroidi par air et huile et possède quatre soupapes. Dès les premiers modèles, la BMW HP4 est équipée d'un système Launch Control, une aide efficace pour ajuster la valeur du couple au démarrage. Celui-ci est adapté à chaque mode. Ainsi, pour le mode course, il va de 6000 à 9750 tr/mn et en mode pluie, il varie de 2500 à 8000 tr/mn. Il est possible de sélectionner quatre modes différents, deux pour la route : pluie et sport ; deux pour la piste : courses et slick. Le Shift Control aide à la gestion de la boîte de vitesses. Le passage entre les rapports en est facilité et le pilote peut gagner de précieuses secondes. Les différentes versions de la HP4 ne connaissent pas de modifications majeures au niveau de la motorisation. Excepté peut-être le modèle 2015 qui offre une gestion moteur encore plus pointue. Le Shifter jusque là en option est installé en série. L'électronique installée sur la machine dès la première version a fait le succès du véhicule, très agréable à conduire sur route ou sur piste. Le moteur de BMW HP4 mérite les compliments qu'il a reçu dès sa sortie. C'est la raison pour laquelle de nombreux amateurs cherchent ce modèle sur le marché de la moto d'occasion.