BMW R 1200 - Annonces moto occasion sur AutoScout24

BMW R 1200

La série des BMW R 1200 est apparue en 2004 avec la R 1200 GS. Leur moteur est un bicylindre à plat de 1170 cc. La transmission se fait par cardan et les suspensions sont de type telelever et paralever. Le R 1200 est la dernière évolution, avec boîte de vitesses intégrée au carter moteur et refroidissement par air, du R 1100 des années 90. Les différences résident au niveau de l’injection, du vilebrequin, des arbres à cames ou des culasses.

Aventure ou asphalte, un trail à tout faire

Il est nécessaire de mentionner la R 1200 GS dans un paragraphe à part. Il s’agit du modèle qui a révolutionné l’image de BMW. Facile d’accès avec son comportement sain, elle se montre aussi à l’aise sur les chemins que les autoroutes. Elle offre également des aides à la conduite totalement débrayables : ABS, antipatinage, etc. Elle a été remplacée par la R 1200 GS à refroidissement liquide en 2013. Son moteur développait 101 chevaux à 7000 tr/min.

Un châssis polyvalent

Ajoutées au catalogue entre 2005 et 2006, les R (roadster), S (Sport), ST (Sport Tourer) et RT (Reise Tourer) utilisent le même châssis et le même moteur que la GS. Si l’on excepte la R 1200 S et ses 122 chevaux à 8250 tr/min, ces modèles partagent une puissance de 110 chevaux à 7500 tr/min. Les différences se font au niveau de la carrosserie et de l’équipement. Les options telles que les poignées chauffantes ou les aides à la conduite sont néanmoins disponibles sur toutes les R 1200. Les tarages de suspensions et la cartographie moteur évoluent pour être en accord avec les prétentions de chaque appellation.

Les vilains petits canards

Si la gamme R 1200 est une bonne illustration de la politique marketing de BMW depuis les années 2000, il faut préciser que deux modèles ont utilisé cette nomenclature dès 1997. Il s’agit des R 1200 C et CL, qui ont disparu en 2004. Ces roadsters utilisaient une version réalésée à 1170 cc du R 1100 apparu en 1992.