Honda 125 - Annonces moto occasion sur AutoScout24

Honda 125

A chaque rencontre de modèles de collection, une Honda CB 92 Benly est le grand modèle de sa catégorie. Par cette moto légère, Honda a réussi son début sur la scène de motos allemande en 1960. Son moteur à deux cylindres et à quatre temps OHC refroidi par air a une puissance de 15 cv et ressemble beaucoup à celui des motos de compétition de construction similaires. Son châssis, l’habillage de ses phares, sa fourche et ses protections sont fabriqués d’acier compressé, formés pour une moto de collection extraordinaire.

Les quatre motos légères actuelles Innova, Varadero, CBF 125 et CBR 125 R, semblent, en revanche, être très modernes et écologiques. Leurs points communs quant au châssis, à la technologie de moteur, à la préparation du mélange et à la propulsion finale ne peuvent être niés. Cependant, les designers d’Honda ont réussi à conférer à chacune d’entre elles un design individuel.

La Honda légère 125 Innova

L’Innova est une combinaison entre un scooter et une moto légère. Le nom de ce modèle se porte caution pour la technique innovatrice de cette deux-roues : un moteur à un cylindre et à quatre temps (6,8 kW/10,1 Nm), l’injection PGM-FI, l’allumage à transistor, un démarrage électronique et une diminution des gaz d’échappement par un catalyseur à trois chemins. L’Innova est ainsi classée dans la catégorie de pollution Euro 3. La boîte de vitesses semi-automatique à quatre vitesses garantit une conduite sportive dans des zones urbaines et lors d’excursions à la campagne. C’est là où peut être testée la vitesse maximale de 94 km/h. Du réservoir plutôt modeste se laisse déduire la consommation très économique : 1,8 litres pour une distance de 100 km. Avec un réservoir plein, l’Innova pèse 105 kg alors qu’est admis un poids total de 275 kg pour un deux-roues

La Honda CBF 125

Le design du nouveau modèle CBF 125, au programme depuis 2008, est beaucoup plus sportif. Par conséquent sa performance est également très bonne : 8,3 kW pour 8000 rotations par minute c’est-à-dire 11,2 Nm pour 6250 rotations par minute. Sur une route libre, cette moto à deux sièges avec une boîte de cinq vitesses atteint une vitesse maximale de 110 km/h. La sécurité reste, cependant, impérative : un étrier de freins à deux pistons pour le disque de la roue avant de 240 mm travaille de manière fiable et en synchronie avec le frein à tambour de la roue arrière qui a déjà fait ses preuves. Lors de mauvaises conditions météorologiques, les clignotants en verre transparent, les phares à réflecteurs multiples et les phares arrière cunéiformes assurent la sécurité de l’Honda CBF 125. Le poids modeste et un centre de gravité d’une statique idéale sont d’autres points qui caractérisent cette « petite » moto de Honda.

Le modèle CBR 125 R de Honda

Le modèle CBR 125 R, un supermotard dans la catégorie des motos légères, est depuis 2004 le successeur de la Honda NSR 125. Cette « réplique de compétition » possède un habillage très aérodynamique et un tuyau d’échappement haussé typique qui la fait ressembler beaucoup à la « Fireblade ». Sa boîte de six vitesses et ses données d’alésage, de course et de compression (58 / 47,2 / 11:1) témoignent d’une modification du moteur de base. Le moteur modifié (10 kW pour 10.000 rotations par minute) et la vitesse maximale de 110 km/h demandent un équipement complet avec des freins à disques.

La Honda Varadero: le modèle le plus puissant des modèles 125

Le noir rend mince. Une Varadero, laquée en Pearl Concours Black, correspond clairement au style de Honda « d’une aventure sportive mince ». Ceci surprend d’autant plus car cette moto légère est admise pour un poids total de 349 kg. Le modèle le plus puissant des quatre modèles de la série 125 a une puissance maximale de 11 kW et dispose d’un couple de rotation de 10,4 Nm. Mais une Varadero habillée en Spangle Silver Metallic ne perd pas non plus en agressivité. Ceci est garanti par le siège de conducteur noir près du moteur, les phares doubles et le système d’échappement 2 en 1 vertical. Des très bonnes suspensions de roues - une fourche télescopique de 35mm, un bras oscillant de fourche arrière avec une suspension à ressort central - ainsi que des freins à disques sont une évidence pour cette moto sportive de compétition. La limite de vitesse de 110 km/h ne doit pas être vue comme un inconvénient. Les règles de Honda pour des motos légères sont strictement respectées lors de la production de la Varadero actuelle.