Yamaha SR 125 - Annonces moto occasion sur AutoScout24

Yamaha SR 125

Histoire du modèle

Mise sur le marché au cours de l'année 1982, la Yamaha SR125 est la moto qui a su redonner vie aux anciennes versions que sont le SR400 et le SR500. Ce qui fait la particularité de ce modèle et qui lui a permis de se faire des adeptes dans le monde entier depuis des décennies, c'est sans doute le fait qu'elle octroie un maximum de confort en ville avec une scelle légèrement affaissée et la présence d'un tambour arrière. Plus de 30 ans après sa création, il est toujours possible de retrouver ce deux-roues sur le marché de la moto d'occasion pour le grand plaisir de ses fans. Pour ce qui est de son aspect esthétique, la cylindrée disposait d'un berceau unique conçu en acier et d'un réservoir qui pouvait accueillir jusqu'à 10 litres de carburant. Considérée comme une moto infatigable, la Yamaha SR125 est un bolide très économique et octroie un maximum de confort au motard.

La Yamaha SR125 par année de construction

À l'origine, la conception de la Yamaha SR125 est très simple mais elle est très dynamique et offre un réel confort durant les longs trajets. Par ailleurs, le modèle de 1982 est équipé d'un système de démarrage électrique ainsi que d'un carter qui permet de protéger les chaînes. En 1996, le modèle de la Yamaha SR125 a bien évolué et est devenue une véritable moto utilitaire qui se comporte agréablement en milieu urbain. Sa selle est également un peu affaissée, rappelant la version de 1982 tout comme son réservoir de 10 L. La principale différence se situe au niveau du poids. En effet, la génération Yamaha SR125 de 1996 est réduite de 10 kg par rapport à l'ancienne. Côté dimension, le bolide était assez long avec une longueur de 2 185 mm ; la selle culminait à 730 mm de hauteur. Son empattement était à 1 280 mm. Quant au moteur, il reposait sur un 4 temps monocylindré de 125 cm³ avec un système de refroidissement par air. Le train arrière disposait d'une suspension double avec des combinés au niveau latéral. Vient le tour de la SR125 de 2002.

La motorisation

À sa sortie, la Yamaha SR125 disposait d'à peine 12 chevaux pour un couple de 1mkg et arborait une boîte de vitesses à 5 rapports. Ce deux-roues 125 pesait pas moins de 113 kilos. En 1996, toujours équipée d'un moteur avec un seul cylindre de 4 temps, la moto est réputée pour sa fiabilité et appréciée pour une petite virée citadine. C'est sans doute pour cela que le bolide est toujours aussi apprécié à la vente même en moto d'occasion. Sur route, il atteint facilement les 90 km/h, même s'il peut dépasser cette performance mais au risque de s'essouffler. Pour ce qui est de la version sortie en 2002, on a toujours le même type de moteur monocylindré de 4 T et de 125 CC. La puissance est de 12 chevaux et peut atteindre 8 500 tours/ min. La cylindrée a gardé le même poids que son prédécesseur et les mêmes dimensions de 1 285 mm de longueur pour une selle à 730 mm du sol. Concernant la fourche au niveau du train avant, les concepteurs ont choisi le système téléhydraulique avec un débattement de 120 mm. Pour ce qui est de la transmission, la vitesse se régule sur 5 rapports, mais on remarque la présence d'une seconde transmission par chaîne. Au niveau de sa différence avec ses aînées, au lieu d'un système de freinage avec un tambour à came simple, le dispositif a été remplacé par un disque disposant d'un étrier à piston simple. Néanmoins, même si ce modèle a conquis les passionnés durant des années, il faut l'entretenir efficacement. Les chaines doivent êtres faites au moins tous les 5 000 km et les amortisseurs ont tendance à se fatiguer assez rapidement. Pour ce qui est des roulements, si le motard veut allier confort et bonne tenue de route, il est essentiel de vérifier ces éléments afin d'éviter l'oscillation des bras.