Harley-Davidson V-Rod - Annonces moto occasion sur AutoScout24

Harley-Davidson V-Rod

La Harley-Davidson V-Rod révolutionne l'image de la marque

En créant la Harley-Davidson V-Rod, ses concepteurs ont tenu à innover tout en gardant l'esprit mythique de la marque américaine. Cette moto est conçue d'alu et de chrome, inspirée du design de ses grandes sœurs des années cinquante, des roadsters et dragsters. Ce qui différencie surtout la Harley-Davidson V-Rod des autres modèles, c'est son V2 à 60° à refroidissement liquide alors qu'historiquement, toutes les Harley tournaient sur un deux cylindres en V à 45°. Ce moteur, baptisé Révolution, a été créé en collaboration avec Porsche Engineering. Sortie des chaînes de montage du Milwaukee pour la première fois en 2001, la V-Rod est un custom. Cette mouvance, initiée dans les années quatre-vingt-dix, consistait à laisser de côté l'aspect de la conduite tranquille au profit de performances plus viriles. Sur la Harley-Davidson V-Rod, tout est ainsi démesuré, du pot d'échappement aux commodos, en passant par le réservoir. Une Harley laisse rarement indifférent, ne serait-ce que par le "potato-potato" émis par son moteur. De plus, le look imposant de la Harley-Davidson V-Rod ne manque pas d'attirer tous les regards. Ce type de deux-roues comptabilisant quelques années est régulièrement proposé sur le marché de la moto d'occasion dans ses différentes versions.

Harley-Davidson V-Rod de génération en génération

La première Harley-Davidson V-Rod VRSCA est commercialisée à partir de 2001. En 2003 sort la version spéciale du Centenaire Harley avec la particularité d'être numérotée. Les années 2004 et 2005 voient l'arrivée de la VRSCB, une version quelque peu simplifiée, son coloris et son nouveau guidon contribuant à faire baisser son prix de vente. En 2005, on découvre une édition limitée, la VRSCSE Screamin Eagle, dotée d'un moteur de 1 250 cm³ tandis que 2006 met un dragster à la portée de tous, la VRXSE Destroyer fabriquée à 600 exemplaires. En réponse aux désirs des utilisateurs, 2007 sera l'année de la VRSCAW où le pneu arrière n'est plus un 180 mais un 240, comme sur la Night Rod Special, le réservoir passant aussi à 18 litres. Le guidon et les repose-pieds sont déplacés en fonction des modèles. L'année 2007 est marquée également par une peinture d'un noir mat pour la VRSCDX Night V-Rod Special, équipée d'un pneu arrière de 240/40, d'une selle descendue à 640 mm et de silencieux d'échappement à embouts noirs et finition brossée. La VRSCD Night Rod gagne un enjoliveur de phare de la couleur du véhicule. La VRSCX retrouve quant à elle un 1 250 cm³ et s'habille de bicolore orange et aluminium. La VRSCR Street Rod dispose, elle, d'une fourche inversée et d'un guidon plus haut. Il faut attendre 2010 pour s'offrir la VRSCF 1250 V-Rod Muscle et de nouvelles sensations induites par une position de conduite plaçant les pieds plus en avant et les bras plus allongés jusqu'aux poignées du guidon. Chacune de ces variantes peut s'acquérir en moto d'occasion.

Les motorisations

Le V-Rod est la première Harley à être équipée de cylindres inclinés à 60°, d'arbres à cames en tête, d'une injection et d'un système de refroidissement liquide. Ce 115 ch de base est arrivé sur le marché à point nommé alors que l'homologation des V-Twins air se faisait plus ardue. Désormais, plus besoin de brider avec ce 1 130 cm³ à 4 soupapes par cylindre qui développe 115 ch. C'est le cas des versions VRSCA ET VRSCB. La VRSCSE Screamin Eagle sort en édition limitée équipée d'un 1 250 cm³ induit par l'augmentation de 5 mm de l'alésage ; l'année suivante, la VRSCSE bénéficiera de l'expérience. Dans le même temps, la VRXSE Destroyer voit sa cylindrée augmentée à 1 300 cm³ produisant 165 chevaux, sa course moteur passant à 75 mm et son alésage à 105. Pour la VRSCX, c'est un moteur de 1 250 cm³ qui est choisi tandis qu'une motorisation 1 246 cm³ et 105 ch à 8000 tr/minute équipent la VRSCF 1250 V-Rod Muscle, influençant la consommation à la baisse - 6,3 litres aux 100 kilomètres.