Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site. Préférez-vous utiliser l'ancien design? Cliquez en haut du menu pour revenir en arrière.

Moto Guzzi - Annonces moto occasion sur AutoScout24

Moto Guzzi

MOTO GUZZI occasion : infos

Le constructeur de motos italien Guzzi

L’entreprise italienne Moto Guzzi produit des motos depuis 1921. C’était dans cette année que le technicien d’aéronefs Carlo Guzzi et son ami Giorgio Parodi, un aviateur de l’armée ont fondé la société anonyme Moto Guzzi. La première usine a été construite dans la petite ville italienne Mandello del Lario. La première moto, la Guzzi Parodi était le prototype pour les 17 modèles à être construits dans la première année d’activité de l’entreprise. Dès le début, toutes les motos portaient le logo de l’entreprise, un aigle à ailes éployées. Pour les fondateurs, cela était une façon de mémoriser leur ami commun Giovanni Ravelli, mort dans la Grande Guerre.

Moto Guzzi est devenu connu dans les années 30 avec des motos de compétition. A la course de Monza de l’année 1924, les motos de Moto Guzzi se sont placées en première, deuxième et cinquième position. C’étaient les motos dites « Falcone 500 cm3 à cylindre unique ». Cette moto affichait la marque au point que dans l’année 1925 l’usine de Mandello employait déjà 300 ouvriers qui produisaient une quantité de 1200 motos par année. En 1928 Giuseppe Guzzi, le frère de Carlo Guzzi, a développé la légendaire suspension de la roue arrière qui faisait la notoriété de Moto Guzzi.

Moto Guzzi : les succès dans le motocyclisme

Déjà en 1934, l’entreprise était devenue le plus grand producteur de motos de l’Italie. Surtout la suspension arrière de Moto Guzzi occasionnait un grand nombre de commandes de la part des équipes de course. Les motos de Moto Guzzi ont pu engranger de nombreuses victoires et ont participé aux championnats européens. Ainsi, Moto Guzzi a décidé de construire des motos à 250 cm3 et 160 cm3 en plus des motos à 500 cm3. A partir de 1955, Moto Guzzi a en plus construit une moto de compétition à moteur V8. Entre 1949 et 1957, les motos de Moto Guzzi ont totalisé quelques titres de champion de monde.

Après la crise du marché des motos italiennes, la société SEIMM a été fondée en 1967 et de nouveaux modèles Guzzi ont alors été développés. Dès lors, des motos à 550 cm3 et des motos V7 à 700 et 750 cm3 ont été produites.

En 1973, l’entreprise est achetée par De Tomaso et la direction de la construction revient également à De Tomaso. Le système de freinage intégré pour motos a été développé un an plus tard. Sous la nouvelle direction de l’entreprise, deux séries de motos ont été développées : de un, des routières comme la California, elle de renommé universelle ; de deux, des sportives comme les Centauro, Daytona et Le Mans.

De Moto Guzzi à Aprilia et à Piaggio

En dépit d’un élargissement constant de la gamme, l’entreprise a connu des difficultés financières réitérées. En 2000, elle est absorbée par Aprilia. La première moto produite sous la nouvelle direction, à savoir la Rosso Mandello, a tout de suite pu renouer avec les succès antérieurs.

En 2004, Aprilia et par conséquent Moto Guzzi est absorbée par le groupe Piaggio. C’est la naissance du leader sur le marché de motos italien. Piaggio introduit constamment des motos à technologie et performance toujours plus importantes. Des exemples en sont la California Classic avec ses 1064 cm3, la MGS-01 Corsa avec ses 1225 cm3 et la Bellagio avec ses 936 cm3.