Scooter - Annonces moto occasion sur AutoScout24

Scooter

Une sensation méridionale sur une moto

Aujourd’hui on ne peut plus imaginer les rues des villes sans scooters. Il y a quelques années, elles étaient encore relativement rares en France alors qu’elles faisaient partie depuis déjà longtemps du paysage des rues des pays d’Europe du Sud. La vespa du constructeur italien Piaggio est un des exemples les plus connus de cette catégorie de motos.

Comparés aux motos, les scooters sont plus ouverts au milieu, ce qui leur a donné le nom de moto pour femmes car celles-ci pouvaient le conduire confortablement en portant une jupe. Une autre différence avec la moto est l’emplacement pour ranger un casque en dessous du siège du scooter. Dans un grand scooter il y a largement de la place pour un casque intégral.

Le scooter, la moto un peu différente

Contrairement à la moto, un scooter n’a pas de boîte manuelle mais, sauf exceptions très rares, une variomatic sans paliers.

La plupart des scooters sont équipés d’un moteur à un cylindre. Quelques scooters plus grands ont des moteurs à deux cylindres comme par exemple les scooters de Honda, Suzuki ou Yamaha. Parmi les scooters plus petits avec une cylindrée de 50 cm3, il y a encore des moteurs à deux temps. En revanche, les scooters plus grands avec une cylindrée à partir de 125 cm3 sont presque tous équipés de moteurs modernes à quatre temps. Ceux-ci sont disponibles à l’achat avec des moteurs à injection et avec catalyseur afin de faire face aux normes écologiques de plus en plus strictes.

En ce qui concerne les roues, un scooter ne peut pas concurrencer le confort de conduite d’une moto. Le châssis d’un scooter est équipé de roues plus petites. En particulier le confort de suspension et les caractéristiques de conduite dans les virages sont meilleurs pour des motos équipées des roues plus grandes. Pour cette raison, il y a de plus en plus de scooters avec des roues plus grandes.

Les avantages du scooter

Les scooters sont intéressants pour plusieurs raisons. Premièrement il y a l’aspect économique. Devant le choix entre l’achat d’une deuxième voiture ou d’un scooter, beaucoup choisissent le scooter. Contrairement à une voiture, l’acquisition d’un scooter est peu coûteuse. Il en est de même pour ses frais d’entretien. L’assurance pour un scooter est également peu chère. La consommation d’essence dépend du volume de la cylindrée et de la performance mais est toujours inférieure à celle d’une voiture.

La protection contre le vent et le mauvais temps a été améliorée de manière continuelle. Beaucoup de scooters ont un bon habillage et un bouclier contre le vent plus ou moins grand. La plupart du temps le bouclier de série peut être échangé. On peut en acheter un plus grand dans le commerce.

Des scooters plus grands ont parfois une cylindrée d’un volume jusqu’à 839 cm3 et 75 cv. Ils peuvent être conduits de manière confortable ou sportive.

En plus de ces avantages substantiels, le culte de la vespa et le flair italien dont disposent surtout les modèles de scooters plus anciens, jouent également un rôle pour la décision d’achat qui ne doit pas être sous-estimé.