Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Aixam Crossline

Voiture sans permis de référence

Populaire depuis son apparition en 2005, la Aixam Crossline continue de faire partie des références en matière de voiture sans permis. En 2018, il n’est pas rare de trouver des Aixam Crossline d’occasion, ces voitures bénéficiant d’un bon rapport qualité / prix, compte tenu du marché du neuf et de l’occasion. Une bonne motorisation, un espace confortable à l’intérieur et une sécurité accrue par les crash-tests contribuent à sa popularité. Lisez plus

Modèles alternatifs

La Aixam Crossline a fait son apparition en 2005 au sein de l’offre du constructeur savoyard Aixam. Il s’agissait au départ d’une variante du modèle A741, rebaptisé Aixam Roadline. La plupart des modèles de chez Aixam sont dérivés des variations des modèles précédents. La Crossline, grâce à son succès rapide, finira par remplacer totalement la Roadline au cours des années suivantes. Depuis, elle est restée une référence et continue à être vendue neuve en 2018, d’où la diversité de l’offre en tant que voiture d’occasion. Cette voiture sans permis, comme l’ensemble des voitures Aixam, est fabriquée à Aix-les-Bains en Savoie, et les châssis sont fabriqués à une centaine de kilomètres de là, à Chanas, en Isère. La marque Aixam, premier constructeur français de voitures sans permis, a été créée en 1983, à la reprise de l’usine aixoise d’Arola, constructeur déjà spécialisé dans la production de voitures sans permis depuis 1975.

Prix de la Aixam Crossline en voiture d’occasion et en neuf

La première Aixam Crossline datant de 2005, la plupart de ses modèles sont encore cotés à l’argus auto. Il y a cependant un laps de temps de plus d’une décennie entre les plus anciennes et les plus récentes. Cet écart se reflète dans la fourchette de prix dans laquelle se situent les annonces de voitures d’occasion : on peut trouver des versions anciennes de la Aixam Crossline aux alentours de 1 000 €, mais il y a de nombreuses occasions de voitures récentes, voire très récentes autour de 10 000 € et plus, en fonction de la date de leur première mise en circulation, mais aussi des options et bien sûr de l’état global du véhicule. Pour les voiturettes neuves, il faudra tout de même compter à partir de 12 000 € pour s’offrir une Crossline neuve chez un concessionnaire. Ce prix correspond à un milieu de gamme pour les voitures sans permis en général. Le prix des voitures d’occasion reste par conséquent très attractif, sachant que les Crossline comme les autres Aixam, font partie de ces automobiles qui durent si leur entretien est effectué régulièrement et avec sérieux. Simplement, le coût de l’entretien, des révisions et des potentielles réparations est à prendre en considération avant l’achat.

Une voiturette populaire, au cœur de la gamme Aixam

Parmi les différents modèles des véhicules sans permis offerts par Aixam, la Crossline s’est toujours située au cœur de la gamme. Toutefois, les variantes Luxe (L), Super Luxe (SL) ou encore GT ont permis à la marque de proposer des véhicules plus chers car plus généreusement équipés. Malgré tout, ce n’est pas pour rien qu’il s’agit d’un classique de la marque française : le rapport entre ses caractéristiques, ses équipements et son prix a pu satisfaire une nombreuse clientèle, en neuf comme en occasion. De par sa position médiane dans le segment des voitures sans permis sur le marché auto, la Aixam Crossline est en concurrence avec les modèles de nombreux constructeurs, qui rivalisent entre eux et à la fois ont pu s’inspirer de la Aixam pour différents aspects de leurs modèles respectifs. Parmi les voiturettes sans permis partageant le même créneau, on peut citer la Ligier IXO, la Bellier B8, la Casalini M20, la Chatenet CH40, la Ligier JS50, la Microcar M.Go, ou la Renault Twizy.

Aixam Crossline : une offre de voitures sans permis qui s’est diversifiée

La Aixam Crossline phase 1 a été construite de 2005 à 2008. Issue d’un restylage du modèle prédécesseur Roadline, sous la forme du premier break sans permis, la marque dote son design audacieux d’un nouveau châssis, d’une motorisation diesel ou essence, et un modèle 4 places voit aussi le jour. De 2008 à 2010, l’offre Aixam Crossline phase 2 et Crossline Innovation correspond à des restylages (les lignes redeviennent plus classiques et équilibrées) et à l’apport de deux versions diesel. En 2010, la gamme Impulsion prend le relais, avec l’enrichissement des équipements de série et en options. Idem avec la Aixam Crossline Impulsion de 2010 à 2014 : elle vient remplacer les Roadline et Crossline Innovation. A partir de 2013, le constructeur diversifie son offre concernant la Aixam Crossline, et des modèles différents sont mis à la vente. La politique de la marque est de proposer différents designs pour plaire au plus grand nombre, avec la possibilité de configurer sa Crossline à son goût en utilisant les options disponibles. Par exemple, la Aixam Crossline Vision (construite de 2014 à 2016) bénéficie d’un look plus aventurier, de feux à diodes et d’un tableau de bord plus moderne, avec une tablette à écran tactile en option. Ces divers modèles, correspondant à différents publics et usages, se retrouvent plus tard sur le marché de la voiture d’occasion. A ce moment-là, il n’y a plus qu’à choisir parmi les annonces d’occasions, le modèle de son choix, également en fonction de son budget et de ses attentes. En 2016, Aixam retourne au style break pour la Crossline Sensation, remplaçant à la fois la version précédente, mais aussi la Crossover de la gamme Vision, avec un nouveau moteur diesel Kubota de 479 cm3. La marque propose aussi un modèle haut-de-gamme avec la Crossline Premium. En 2017 apparait également une version plus sportive : la Aixam Crossline GT dotée d’un moteur bicylindre plus puissant et de 4 places. La même année, le constructeur de voitures sans permis sort la Aixam Crossline Pack destinée à l’entrée de gamme, avec la Crossline Evo, entre sobriété et efficacité, rapidement suivie de la Aixam Minauto Cross qui la remplacera, encore plus minimale et débutant un nouveau cycle pour l’entrée de gamme Aixam.

Une motorisation et des équipements qui ont fait la renommée de la marque

Depuis son origine, la Aixam Crossline est équipée de moteurs bicylindres de marque Kubota pour les diesel et Lombardini pour les essence. La cylindrée 400 cm3 a évolué avec la législation pour passer à 479 cm3 puis 482 cm3 en 2016, en même temps que l’ensemble des autres modèles. Certaines versions, notamment les 4 places, ont bénéficié de moteurs de 600 cm3. La consommation est de 3,1 l / 100 km. La puissance fiscale est de 1 CV et la vitesse maximale est de 45 km/h, comme l’exige la législation relative aux voitures sans permis. Les équipements sont très variables d’un modèle à un autre, sans même mentionner les différentes époques, et à plus forte raison sur les voitures d’occasion. Les équipements de série sur une voiture parmi les plus récentes peuvent comporter une boite à vitesses automatique, la fermeture centralisée des portes, des radars de recul ou l’intérieur cuir pour les versions Luxe et Super Luxe. Les options sont nombreuses, du freinage ABS à l’alarme périmétrique, en passant par les kits de réparation, la climatisation et l’autoradio CD mp3. Du fait de cette diversité, la Aixam Crossline conviendra à de nombreux conducteurs de voiture sans permis, dès 14 ans et au-delà, du moment qu’ils sont titulaires du permis AM ou du BSR s’ils sont nés en 1988 ou plus tard. Le modèle, construit pendant plus d’une décennie, a rencontré un franc succès et a permis à la marque de développer son offre. Pour les conducteurs à la recherche de bonnes occasions, il est donc important, avant l’achat d’un véhicule, de s’intéresser aux différents paramètres, versions et équipements, autant qu’au kilométrage et à l’état de la voiture.

Avis sur le véhicule Aixam Crossline

1 Évaluations

5,0