Saab 93 - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Saab 93

Saab 93, histoire d'un modèle des années 1950

La Saab 93 est une voiture conçue et commercialisée par le constructeur suédois Saab entre 1955 et 1960. Présentée pour la première fois en décembre 1955, cette automobile est née de l'imagination du designer industriel suédois Sixten Sason qui doit sa notoriété au fait d'avoir dessiné les premières automobiles Saab. La société Svenska Aeroplan Aktie-Bolaget a été fondée en 1937 à l'initiative du gouvernement suédois grâce à des capitaux privés. Le but était de fabriquer des avions militaires, en prévision d'une guerre qui semblait inévitable. A la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, l'entreprise se cherche une nouvelle orientation et choisit de concevoir des voitures. Le prototype du premier modèle fut dessiné par Gunna Ljungström qui jusqu'alors n'avait conçu que des avions. Il s'agissait du prototype d'une voiture bicylindre deux temps de 764 cm3. C'est ainsi que la première Saab qui fut présentée en juin 1947 se démarquait par son profil semblable à une aile d'avion.

La marque évolue au fil des ans en se forgeant une réputation de constructeur de voitures solides. On remarque cette résistance surtout au niveau de la peinture de la carrosserie qui affiche parfois jusqu'à neuf couches. Une précaution prévue pour résister aux rigueurs de l'hiver suédois. Plus que toute autre chose, le constructeur s'érige en champion de la sécurité et de la résistance. La robustesse de ces belles suédoises leur permet encore aujourd'hui de « tenir la route » sur le marché de la voiture d'occasion de collection.

L'influence aéronautique au service de l'automobile

Avec ses formes atypiques, rondouillardes, la Saab 93 ne passe pas inaperçue. D'inspiration italienne, elle s'inspire de l'automobile qui l'a précédée, la Saab 92 (1949-1956) sur laquelle on retrouve une forte influence aéronautique, dont le coffre à bagages accessible depuis l'intérieur de l'habitacle... La 93 est un coupé deux portes doté d'un pare-brise en deux parties. La calandre verticale est entourée par deux ouïes rectangulaires et son pare-choc est fait d'une seule pièce. Cette nouvelle Saab s'affirme avec son aérodynamisme soigné comme une évolution de la 92. Plus longue de 6 cm et plus haute de 2 cm, elle est toutefois moins large de 5 cm sans que l'habitabilité en soit affectée. Les charnières montées à l'arrière entraînent l'ouverture des portes par l'avant. Ce type d'ouverture était communément appelé « portes suicide ». La 93, berline compacte à essence que l'on trouve aujourd'hui en tant que voiture d'occasion pour les collectionneurs, fut vendue à 52 731 exemplaires. Elle fut aussi le premier modèle de la marque à être exporté. La plupart des Saab 93 partirent ainsi aux États-Unis. Leur succès fut tel qu'en 1957, la firme suédoise lance la 93B puis la 93F apparue en 1960, qui pour la première fois présente des charnières à l'avant et des portes s'ouvrant normalement. Par ailleurs, sur les modèles datant de 1957, on trouve des ceintures de sécurité deux points qui figuraient à l'époque en option, ainsi qu'un pare-brise en une seule pièce qui remplace l'ancien en deux parties.

Motorisation et quelques palmarès

La principale innovation de la Saab 93 par rapport au modèle précédent est son moteur 3 cylindres 2 temps, grâce auquel la voiture va offrir des performances nouvelles et spectaculaires avec notamment une vitesse de pointe qui passe de 100 à 120 km/h. A noter que la Saab 93 est l'une des seules automobiles au monde à posséder un moteur deux temps. Sa vitesse qui paraît aujourd'hui dérisoire constituait une mini-révolution à l'époque sur les routes suédoises. Le « bolide » était aussi capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en « seulement » 34 secondes ! On notera également l'exceptionnelle tenue de route de la Saab 93 qui adopte des ressorts hélicoïdaux en remplacement des barres de torsion de sa grande sœur la Saab 92. Cet équipement permet à la 93 de rivaliser avec des automobiles plus puissantes qu'elle. La fiabilité mécanique de cette génération de Saab est tout aussi remarquable ! La Saab 93 s'est beaucoup distinguée dans les rallyes automobiles. On la retrouve, entre autres vistoires, en première place du Rallye de Wiesbaden en Allemagne et au Rallye Viking de Norvège en 1956, au Rallye de l'Adriatique en Yougoslavie et au Finnish Snow Rallye de Finlande en 1957, au Midnattssolsrallyt en 1959 et à nouveau au Finnish Snow Rallye de Finlande en 1960. Un palmarès éloquent qui n'est pas étranger au succès de la 93 en voiture de collection.