Bentley Bentayga Hybrid : Ne pleurez pas !

Hasard ou pas, c'est durant l'année de son centenaire que Bentley choisit d'entrer dans une ère nouvelle : celle de l'électrification. Le Bentayga Hybrid est chargé de ce premier pas dans l'inconnu, et l'idée est plus cohérente qu'il n'y paraît.

C'est donc son colossal SUV, plutôt qu'une limousine ou la Continental GT, que Bentley envoie le premier sur le front de la réduction des émissions de CO2. Pourquoi ? Probablement parce que le groupe VW a déjà un outillage tout prêt pour y arriver dans cette catégorie, ce qui n'est peut-être pas le cas dans d'autres segments.

Bentley-Bentayga Hybrid-2019-1280-15

Comme le Cayenne

Le Bentley reprend en effet la mécanique hybride déjà en service chez Porsche, plus précisément sur le Cayenne, qui partage d'ailleurs sa plateforme avec le Bentayga. Il s'agit d'un moteur V6 essence biturbo 3.0 litres, combiné à un moteur électrique de 128 ch et 400 Nm. Bentley annonce un couple total de 700 Nm, mais ne donne aucun chiffre pour la puissance. On imagine toutefois qu'à quelques chevaux près, elle sera identique à celle du Cayenne e-Hybrid, soit autour de 460 ch. Restent les chiffres les plus importants : une autonomie électrique WLTP de 39 km, une conso moyenne homologuée de 3,5 l/100 km, et 79 gCO2/km.

Bentley-Bentayga Hybrid-2019-1280-19

Encore plus Bentley ?

On entend déjà les "puristes" sangloter à l'idée de voir une marque traditionnelle de plus sacrifiée sur l'autel de l'électrification. "Quoi ? Une Bentley sans V8 ? Qu'il faut brancher comme un aspirateur, en plus ? Mais où va le monde"… A ceux-là, nous disons : pas si vite, les lamentations… Premièrement, Stefan Sielaff, directeur du design, nous a déclaré lui-même lors du dernier Salon de Genève que l'hybridation était une demande expresse de la clientèle. "Ils nous disent qu'en Californie par exemple, il existe une énorme pression sociale pour que les voitures défilant devant les portes des écoles soient électriques." Par ailleurs, dans le cas de Bentley, cette hybridation n'est pas si sacrilège que cela.

Bentley-Bentayga Hybrid-2019-1280-2e

Car quelles sont les caractéristiques routières d'une Bentley ? Le confort par le silence, le couple colossal dès les bas régimes, et la vitesse pure, à défaut de réelle sportivité. Or, quoi de plus silencieux qu'un moteur électrique ? Quoi de plus réactif dès l'arrêt qu'un moteur électrique ? Et un 0-100 annoncé en 5,5 secondes, c'est assez rapide pour vous ? Alors certes, il manquera le ronronnement d'un V8 qui, finalement, n'a peut-être jamais été une exigence fondamentale de W.O. Bentley. Le père de la marque utilisait à l'orignie des 4 ou des 6 cylindres, peu lui importait du moment que les qualités citées plus haut étaient présentes. S'il était là aujourd'hui, et qu'il avait sous la main la technologie électrique, permettant d'obtenir une Bentley encore plus Bentley, il dirait quoi, W.O. ? "Oh non, pas ça, donnez-moi plutôt un V8" ? Pas sûr…

Bentley annonce que toute sa gamme sera électrifiée d'ici 2023. En attendant, le Bentayga Hybrid est facturé 141.000€. Premières livraisons avant la fin de l'année.

Bentley-Bentayga Hybrid-2019-1280-47

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Skoda Octavia: Quel style !

Actualité auto

Seat Mii Electric : Abordable et taillée pour la ville

Actualité auto

Citroën C5 Aircross Hybrid : Cherchez la lumière bleue

Actualité auto
Afficher plus