Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

BMW M3 Touring : la voici enfin!

Il y a RS 4 Avant chez Audi et AMG C 63 Break chez Mercedes. Mais qu’en est-il de BMW ? Voici enfin la M3 Touring, avec pas moins de 510 chevaux sous le capot.

BMW s'est retenu longtemps, mais pour le cinquantième anniversaire de sa division M, c'est enfin permis : une M3 Touring. Elle peut immédiatement rejoindre une liste particulièrement exclusive, car à part deux générations M5, BMW n'a jamais construit de versions M de ses breaks auparavant. Avant, si on voulait une Série 3 Touring hyper sportive et super rapide, il fallait aller frapper à la porte d'Alpina...

BMW M3 Touring (2022) statisch, vooraanzicht

Immédiatement haut de gamme

Mais ça c’était avant, car avec le rachat d'Alpina et avec cette M3 Competition Touring xDrive, BMW reprend l'ensemble de la flotte. Comme le suggère le nom "Competition", et contrairement aux M3 Berline et M4 Coupé, cette M3 Touring ne peut être commandée que dans une seule version de moteur et elle opte pour la version supérieure : le puissant six en ligne de 3,0 litres biturbo de 510 ch et 650 Nm, qui envoie toute sa puissance aux quatre roues via une boîte automatique à huit rapports.

Du fun pour toute la famille

Mais ne vous inquiétez pas, oiseaux de mauvais augure : le système de transmission intégrale xDrive des modèles M peut être réglé de manière à ce qu’on puisse quand même drifter. Famille à bord ou non. À savoir si la famille appréciera ça, c’est une autre question. Bref, en tirant parti du xDrive pour l'efficacité, cette M3 Touring atteint 100 km/h en seulement 3,6 secondes et une vitesse de pointe de 250 km/h. Avec le M Driver's Pack, cette vitesse maximale est portée à 280 km/h.

BMW M3 Touring (2022) statisch, achteraanzicht

Tout le toin-toin

Pour la partie visuelle, BMW met tout en œuvre. Cette M3 Touring reçoit la même grande calandre sans cadre que la Berline et des M4 Coupé et Cabriolet, des pare-chocs extravagants à l'avant et à l'arrière, des passages de roue musclés et un diffuseur identique. Les accents noir brillant sont fournis de série, mais vous pouvez les remplacer en option par des éléments de la couleur de la carrosserie ou en fibre de carbone. La M3 Touring reçoit de série des jantes de 19 pouces à l'avant et de 20 pouces à l'arrière, et des disques de frein en fibre de carbone figurent sur la liste d’options.

BMW M3 Touring (2022) interieur

Facelift

À l'intérieur, cette M3 Touring est la première M3 à utiliser le nouvel écran incurvé du facelift de la Série 3. Ce panneau incurvé assemble le combiné d'instruments numériques de 12,3 pouces et l’écran d'infodivertissement de 14,9 pouces. Le levier de sélection des vitesses plus petit que BMW installe sur sa Série 3 après le facelift fait place ici à un levier plus grand pour mieux pousser et tirer. Les sièges baquets légers en fibre de carbone proposés en option permettent de gagner 9,6 kilos par rapport aux sièges sport de série.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Le Mercedes-AMG GLE se pare d’une version Edition 55

Actualité auto

Peugeot 408 : bonjour fastback

Actualité auto

Opel Corsa "40 ans" : modèle d'anniversaire avec motif à carreaux

Actualité auto
Afficher plus