Essai: Renault Talisman & Espace – Nouveaux moteurs haut de gamme

Non, les Taliman et Espace ne sont pas encore à l'âge du facelift, mais ça n'empêche pas Renault de leur apporter quelques mises à jour, dont certaines étaient très attendues.

Quand Renault a lancé presque coup sur coup le nouvel Espace et la Talisman, l'intention annoncée du constructeur d'aller chatouiller le premium avait semblé à la presse légèrement ambitieuse, pour une simple raison: comment concurrencer les Allemands avec des véhicules dont les plus gros moteurs étaient des 1.6, essence et diesel, dont les puissances maximales respectives étaient de 200 et 160 ch? Toute notre profession trouvait ça un peu juste et manifestement, l'histoire et le marché nous ont donné raison.

1.8 TCe et 2.0 dCi

Pour l'Espace, la lacune a été partiellement comblée dès 2017 avec l'introduction du bloc essence 1.8 TCe, celui-là même qui équipe l'Alpine A110, ici dans une version de 225 ch. Plus de puissance et un peu plus de centimètres-cubes, (donc accessoirement, une conso mieux maîtrisée), là d'accord: sur le plan mécanique, le haut de gamme Renault peut rivaliser avec l'entrée – voire le milieu – de gamme premium allemande. Aujourd'hui, ce moteur arrive également sous le capot des Talisman berline et break, avec les mêmes caractéristiques: 225 ch, 300 Nm à 2.000 tours, une moyenne de 7,2 l/100 km pour 164 gCO2/km (7,4 et 168 pour l'Espace), et assez de ressources pour revendiquer le 0-100 en 7,4 secondes et pointer à 240 km/h (7,8 et 224 pour l'Espace).

Renault lance aussi un nouveau diesel tant sur Espace que sur Talisman: un 2 litres Blue dCi décliné en 160 et 200 ch, la première version chassant le 1.6 dCi 160 du catalogue. Là encore, l'augmentation de la cylindrée permet de mieux contrôler les consos réelles, mais offre surtout un meilleur couple. Le 1.6 160 ch revendiquait 380 Nm à 1.750 t/min, le 2.0 dCi 200 ch délivre 400 Nm au même régime. Sa version 160 ch est "dégonflée" à 360 Nm, mais ils arrivent dès 1.500 tours, ce qui procure un agrément de conduite amélioré.

A la hauteur des attentes

Nous avons essayé le nouveau diesel au volant de l'Espace, et le nouveau 1.8 TCe au volant de la Talisman. Comme on s'y attendait, ces mécaniques donnent au haut de gamme Renault le répondant qu'on attend dans cette catégorie. L'essence comme le diesel se marient bien avec la boîte auto double-embrayage EDC 7 rapports, et leur supplément de performances permet d'encore mieux apprécier l'agilité que le système 4Control (4 roues directrices) donne aux deux voitures.

Un bémol tout de même dans cette belle histoire: les consommations restent relativement décevantes. Avec l'Espace diesel 200 ch par exemple, l'ordinateur de bord indiquait à peine moins de 9 l/100 km, après 50 km d'un parcours pourtant pas franchement pénalisant. Et, surprise, l'appétit de la Talisman essence 225 ch sur le même parcours n'était pas tellement supérieur.

Toutes ces nouveautés seront applicables sur les véhicules commandés à partir de fin 2018. L'Espace Blue dCi 160 ch démarre à 38.900€, le 200 ch à 52.300€. De son côté, la Talisman TCe 225 ch est à vous à partir de 37.800€. Les prix des nouvelles versions diesel et de la finition S-Edition ne sont pas encore fixés.

Renault Espace 2.0 Blue dCi 200 Renault Talisman 1.8 TCe 225
Moteur : 4 cyl. turbo diesel, 1.997 cc Moteur : 4 cyl. turbo essence, 1.798cc
200 ch à 3.500 t/min 225 ch à 5.500 t/min
400 Nm à 1.750 t/min 300 Nm à 2.000 t/min
0-100 km/h : 9,1 secondes 0-100 km/h : 7,4 secondes
Pointe : 215 km/h Pointe : 240 km/h
Conso : 5,3 l/100 km Conso : 7,2 l/100 km
Moyenne de l'essai : 8,7 l/100 km Moyenne de l'essai : 8,9 l/100 km
CO2 : 139 g/km CO2 : 164 g/km
Prix : 52.300€ Prix : 37.800€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Bugatti Chiron 300+ : Du record à la production

Actualité auto

Ferrari F8 Spider : Pilule bleue

Actualité auto

Lamborghini Sián : Taureau hybride

Actualité auto
Afficher plus