Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Les temps changent : le Lotus Eletre est un SUV électrique

Lotus a levé le voile sur son nouveau Eletre et les temps changent car il ne s’agit pas d’une biplace sportive comme à l’habitude des Britanniques…mais un SUV électrique !

On l’a écrit récemment : il n'y a pas de meilleur moyen de faire rentrer de l'argent pour les marques de voitures de sport et de luxe qu'un SUV. Étant donné que Geely, propriétaire de Volvo, a également pris sous son aile le constructeur britannique de voitures de sport Lotus, un tel SUV figurait en bonne place sur la liste des priorités. Et voilà donc qu’arrive le nouveau Lotus Eletre.

Lotus Eletre (2022) statisch, vooraanzicht

600 ch et 600 km

On ne saura jamais ce que Colin Chapman, fondateur de Lotus et adepte de la philosophie "light makes right" (ce qui est léger, est bon), penserait de l'Eletre. En tout cas, le premier SUV de Lotus est entièrement électrique et ne manque pas de puissance. Deux moteurs électriques (un sur chaque essieu) entraînent conjointement les quatre roues et fournissent un total d'au moins 600 ch. Ainsi, l'Eletre devrait pouvoir atteindre les 100 km/h en moins de 3 secondes et une vitesse de pointe de 260 km/h. L'énergie électrique est fournie par une batterie d'une capacité de « minimum 100 kWh », ce qui devrait permettre à l'Eletre de parcourir 600 km avec une charge complète. La tension de la structure électrique est de 800 volts, ce qui signifie que ce Britannique peut se recharger rapidement à haute puissance. Lotus parle ainsi de 350 kW, ce qui permet de faire le plein de 400 km en moins de 20 minutes.

Lotus Eletre (2022) statisch, achteraanzicht

Tout pour l'aérodynamique

Visuellement, ce SUV de pas moins de 5,10 m de long présente des caractéristiques frappantes. L'empattement est naturellement long en raison de la plateforme électrique, avec des porte-à-faux courts. Comme il n'y a pas de moteur sous le capot, tout l'habitacle peut être déplacé vers l'avant et l'Eletre fait un clin d'œil à d'autres modèles Lotus récents comme l'Emira et l'Evija. En outre, quelques entrées d’air guident les flux à travers l’auto et améliorent ainsi l'aérodynamisme et l’autonomie. Les blocs optiques avant et arrière sont minces, avec la bande LED désormais obligatoire sur le hayon. Les rétroviseurs latéraux ont été remplacés par des caméras, toujours pour réduire la résistance de l'air.

Lotus Eletre (2022) interieur

Le minimalisme prévaut

À l'intérieur, on peut choisir entre deux ou trois places pour la banquette arrière, un toit en verre fournit l'incidence nécessaire de lumière et les sièges sont recouverts d'un mélange de laines. La microfibre et la fibre de carbone recyclée font leur apparition dans le reste de l'habitacle tandis que le tableau de bord et la console centrale ont un design minimaliste. L’instrumentation de bord, par exemple, ne mesure que 3 cm de haut et est complété, côté passager, par un écran jumeau. Enfin, l'écran central du système d’infodivertissement de 15,1 pouces se replie lorsqu'il n'est pas nécessaire.

Primeur

Enfin, le Lotus Eletre est livré avec quelques autres premières de la marque : un affichage tête haute à réalité augmentée, des capteurs lidar tout autour pour permettre au SUV la conduite autonomie autant que possible, une suspension pneumatique et des roues arrière directionnelles pour le confort et le dynamisme de conduite. Le premier Lotus Eletre sortira de la chaîne d’assemblage dans le courant de l'année dans une toute nouvelle usine en Chine. Une autre première pour Lotus.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Ne riez pas : la première Lada électrique est...une vieille Dacia !

Actualité auto

Oubliez l'Evoque : Porsche pensait déjà au Cayenne Cabriolet en 2002

Actualité auto

L'inflation pèse sur les commandes automobiles

Actualité auto
Afficher plus