Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

MG4 : la future compacte électrique

Compacte à l'extérieur, spacieuse à l'intérieur : MG nous dévoilera la MG4 à la fin de cette année. La Volkswagen ID.3 doit-elle avoir peur ?

Avec la MG5, la marque chinoise MG compte un break électrique dans ses rangs, un complément bienvenu aux SUV électriques que sont les Marvel R et ZS EV. Aujourd'hui, les Asiatiques ont jeté leur dévolu sur les compactes : d'ici à la fin de l'année, la MG4 Electric devrait rejoindre la gamme, une compacte électrique sur une toute nouvelle plateforme.

MG MG4 (2022) statisch, achteraanzicht

Plateforme modulaire et évolutive

La MG4 se veut d'abord compacte, car à 4,29 m, la Chinoise est légèrement plus longue qu'une Volkswagen ID.3 ou une Renault Mégane E-Tech, pour ne citer que deux de ses concurrentes européennes. Pourtant, MG veut exploiter au maximum la Modular Scalable Platform, la base électrique de cette MG4 nouvelle pour l'Europe. L'empattement est donc long, les roues sont loin poussées vers l’extérieur et l'espace intérieur est maximisé.

Over-the-air

On ne sait pas encore grand-chose de cet espace intérieur, si ce n'est qu'il doit accueillir cinq passagers et qu'il utilise un tableau de bord au design minimaliste avec un nouveau volant à deux branches et deux écrans numériques : un pour l'instrumentation et un pour l’infodivertissemet, qui peut recevoir des mises à jour over-the-air. La console centrale est basse, et un peu plus haut se trouve une tablette avec le pommeau de vitesse rond comme à l’accoutumée chez MG.

MG MG4 (2022) interieur

Plaisir de conduire garanti ?

Sous le plancher, MG prévoit de l'espace pour le pack de batteries, qui dans cette MG4 a une capacité initiale de 51 kWh et 64 kWh. La version à petit accu dispose d'un moteur électrique sur l'essieu arrière de 170 ch (125 kW) et celle équipée du plus grand est forte de 204 ch (150 kW). Avec la petite batterie, la MG4 devrait couvrir 350 kilomètres, avec la grande batterie, l'autonomie officielle (WLTP) est de 450 kilomètres. Une répartition idéale du poids (50/50) et une la propulsion devraient garantir le plaisir de conduire.

Lignes agressives

Les croquis numériques de cette MG4 dévoilent une auto très différente de ce que nous avons l'habitude de voir chez MG jusqu'à présent. Alors que les ZS EV et EHS Plug-in Hybrid présentent de nombreuses similitudes visuelles avec leurs concurrentes, la MG5 opte pour un design plus sobre et le Marvel R fait quelque chose de complètement différent. C'est à cette dernière que la MG4 ressemble peut-être le plus, avec ses lignes nettes et presque agressives, ses bas de caisses, flancs et montants contrastés.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Ne riez pas : la première Lada électrique est...une vieille Dacia !

Actualité auto

Oubliez l'Evoque : Porsche pensait déjà au Cayenne Cabriolet en 2002

Actualité auto

L'inflation pèse sur les commandes automobiles

Actualité auto
Afficher plus