Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site. Préférez-vous utiliser l'ancien design? Cliquez en haut du menu pour revenir en arrière.

Prise de contact: Audi Q7 e-tron – Chasseur de CO2

Deuxième modèle Audi à se convertir à l’hybride rechargeable, le Q7 e-tron est une grosse merveille technologique. Mais, l’adopter nécessite de faire quelques concessions.

Dans les années à venir, outre des véhicules carburant à la sans plomb ou au gazole, on trouvera dans la gamme Audi des modèles 100% électriques, mais aussi des moutures recourant à une solution hybride rechargeable. Le constructeur vient d’ailleurs de nous présenter le second modèle de cette famille: le Q7 e-tron.

Comme l’Audi A3 du même nom, l’imposant Q7 marie un moteur thermique à un bloc électrique qui est intégré à une boîte auto à 8 rapports (Tiptronic). SUV oblige, ce Q7 conserve sa transmission intégrale permanente. Le résultat ? Avec pareil mastodonte, Audi annonce une autonomie de 1.400 km, 46 grammes de CO2 et la possibilité de rouler en mode "zéro émission" pendant 56 kilomètres. Nous ne demandions qu’à voir...

Différences non négligeables

Ecrivons-le d’emblée : il faudra réfléchir à deux fois avant de signer le bon de commande de ce Q7 e-tron. Car, en glissant sous sa robe une solution hybride rechargeable, il s’est alourdi de plusieurs dizaines de kilos, se passe de ses 4 roues directrices et se révèle un rien moins pratique au quotidien. Concrètement, en embarquant les batteries lithium-ion et les périphériques liés à l'électrification, le SUV passe dans la catégorie "poids-lourd". La pesée révèle près de 2,4 tonnes, soit 375 kg de plus que le Q7 TDI le plus puissant.

De plus, comme Audi a placé les batteries au-dessus de l’essieu arrière, le coffre se voit privé de son espace de rangement sous le plancher. Aujourd’hui, sous l’enrouleur, on ne dispose donc plus que d’un volume de 650 litres, volume qui reste néanmoins extensible. Enfin, pour cette version, il faut signaler que la 3ème rangée de sièges n’est pas disponible. Cela dit, toutes ses petites contrariétés s’oublient bien vite lorsqu’on se retrouve à bord de ce SUV. Car, comme il se doit, on retrouve avec plaisir tout ce qui fait le charme des versions ne se la jouant pas "bobo – écolo" à tout prix ; à savoir l’ambiance luxueuse et les gadgets high-tech.

Impressionnant SUV !

Contact. Le Q7 démarre en mode tout électrique et fait ses premiers tours de roues dans un silence royal. Jusque-là, à part le surpoids que l’on ressent dès la pression de la pédale de droite, tout va bien. Et, en vérité, il ne faut que quelques kilomètres pour réaliser que le 3.0 V6 TDI ne se fait entendre que lorsque l’on enfonce énergiquement l’accélérateur. Pour le reste, en choisissant le mode "Auto" du Drive Select, on jette un œil, de temps en temps, sur la dalle TFT du Virtual Cockpit pour voir lequel des deux moteurs est en action. Et, même en ne jouant pas le jeu d’une conduite responsable, on réalise que l’ensemble - composé d’un 3.0 V6 TDI de 258 chevaux et d’un bloc électrique de 96 KW - ne laisse planer aucun doute quant à son efficacité. En outre, avec une puissance cumulée de 373 ch et une valeur de couple de 700 Nm, ce mariage fait vite oublier le poids de ce Q7, le 0 à 100 km/h ne demandant que 6 secondes et les reprises étant vigoureuses.

Enfin, par rapport à ses frères, si ce Q7 e-tron se révèle moins agile et se présente avec une suspension un rien plus ferme, il apparaît toutefois comme un engin idéal pour avaler les longues distances et traverser au quotidien les zones urbaines sans émettre le moindre gramme de CO2. Cela dit, avec une consommation relevée de 6 l/100 km, il reste à se demander si vous êtes prêt(e) à débourser près de 80.500 € pour une mouture consommant à peine plus que celle animée par le 3.0 V6 TDI, mais capable d’effectuer au moins 40 km silencieusement. A vous de voir...

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Coronavirus : Les constructeurs demandent de l'aide

Actualité auto

Mercedes 190E 2.5-16 Evo II : Le graal du spoiler

Actualité auto

VW e-Bulli : Non, ce n'est pas qu'un coup marketing.

Actualité auto
Afficher plus