Prise de contact: Peugeot 3008 Hybrid4 – Premier sur la balle

Peugeotest le premier constructeur à lancer un hybride diesel.

C'est le très populaire 3008 qui l'inaugure, et devient pour l'occasion un 4x4. Les hybrides essence qu'on connait pour le moment – comme la Prius– sont très efficaces en ville, mais s'avèrent moins convaincants sur longs trajets puisque c'est alors le moteur thermique qui fait presque tout le boulot. Peugeot – et bientôt Citroën – amène un progrès dans ce domaine, en couplant un moteur diesel à la transmission électrique.

Et il y a plus de différences encore. Chez Toyota, les deux modes de transmission se concentrer sur un pont. Peugeot a opté pour une solution innovante, en attribuant les roues avant au diesel HDi classique et les roues arrière au moteur électrique. Du coup, l'engin se retrouve avec une transmission intégrale de fait.

Ca fait un long moment que Peugeot développe son hybride diesel. Le 3008 Hybrid4 était à l'origine planifié pour le printemps 2011, mais a donc subi quelque retard. Fin de cette année, il sera enfin sur le marché et il sera assez difficile de le distinguer d'un autre 3008. L'Hybrid4 recevra ses logos distinctifs et une grille de radiateur différente. A l'intérieur, le compte-tour laissera sa place à un témoin de charge de batterie restante.

4 km à l'électricité

Le diesel est le bien connu 2.0 HDi dans sa version 163 ch. On ajoutera à cela les 37 ch du moteur électrique, soit un total de 200 ch et 450 Nm. Peugeot a choisi pour alimenter ce moteur des batteries nickel-métal hybride, un peu vieille école mais largement éprouvées. Elles sont logées sous le plancher du coffre, ce qui réduit sa capacité de 55 litres. Soit un total restant (banquettes rabattues) de 1.186 litres. Les batteries ne peuvent être rechargées qu'en roulant et pas (encore?) sur secteur.

L'autonomie électrique maximale est de 4 km. Pour l'utiliser, il suffit de presser un bouton sur la console centrale. Vitesse de pointe en mode électrique: 60 km/h. Dans toutes autres conditions, les deux modes de transmission travaillent de concert et le moteur électrique est donc là soit pour soulager le diesel, soit comme dit plus haut pour passer en mode 4x4. C'est l'ordinateur de bord qui informe à tout moment de quel moteur est au travail.

L'une des façons de recharger est l'utilisation du système de récupération d'énergie de freinage. Et ce système est vraiment plus puissant qu'on en a l'habitude: lorsqu'on lâche l'accélérateur, l'effet "frein moteur" est assez brutal.

Boost

Et comment ça roule? Dans l'ensemble, c'est plutôt agréable. La puissance amenée par l'électrique rend ce diesel déjà énergique encore plus vivace. Il lui faut 8,5 secondes pour le 0-100, ce qui est carrément pas mal pour un engin de 1,8 tonne (120 kg de plus qu'un 3008 non hybride). La vitesse de pointe est de 191 km/h.

Mais le plus important, c'est évidemment la consommation. Peugeot annonce une moyenne de 3,8 l/100 km et 99 g CO2/km. Durant notre essai, nous avons relevé 5,2 l/100 km.

Le 3008 Hybrid4 démarre à 41500€ (-2000€ de bonus).

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Ferrari F8 Spider : Pilule bleue

Actualité auto

Bugatti Chiron 300+ : Du record à la production

Actualité auto

Porsche Taycan : 450 km d'autonomie électrique… et 260 km/h en pointe !

Actualité auto
Afficher plus