Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.
Focus: Vente
Focus: Vente

Promesse de vente de véhicule : c’est quoi ?

L’achat d’une voiture ou d'un véhicule peut se réaliser via internet ou via téléphone aujourd’hui. Pour la conclure ultérieurement, il est donc nécessaire d’établir une promesse de vente. Qu’est-ce que c’est ? Quels sont les pièges à éviter ? Cet article va répondre à ce lot de questions.

Promesse de vente : définition

Vous visitez les petites annonces et vous tombez sur une jolie voiture ou un véhicule qui vous plaît beaucoup. Il ne suffisait pas de cliquer dessus. Le souci, c’est qu’elle se trouve dans une autre ville, et vous n’avez pas le temps de vous déplacer dans l’immédiat. Il vous faut donc un moyen de réserver la voiture ou le véhicule. Pour ce faire, une promesse de vente de véhicule est nécessaire.

La promesse de vendre un véhicule est un contrat entre le vendeur et l’intéressé, dont le but est d’empêcher la voiture ou le véhicule d’être vendue à un autre acheteur sur un laps de temps déterminé. Lors de la signature de cette promesse, l’acheteur doit verser un acompte ou une arrhe envers le vendeur. Quant à ce dernier, il a l’obligation de ne pas vendre la voiture durant la durée inscrite dans le contrat.

Contenu d'une promesse de vente

Une promesse de vente de véhicule d'occasion ou autre est établie suivant la même forme qu’un contrat de vente. Il doit contenir :

  • Le nom et les prénoms de l’acheteur ET du vendeur ; ou le nom de la société le cas échéant,
  • Les informations sur la voiture d'occasion ou autre : la marque, le modèle, l’immatriculation, la date de première circulation
  • Le prix total de vente,
  • Le montant de l’acompte versé au moment de la promesse,
  • Le solde à payer à la conclusion de la vente,
  • La date et le jour de livraison du véhicule.
  • La date, l’heure et le lieu de rédaction du contrat
  • La signature des deux parties

Il s’agit là d’une liste non exhaustive du contenu. Les parties sont libres d’inclure d’autres clauses telles que le format de paiement, les risques encourus en cas de désistement, etc. Si le vendeur ou l’acheteur souhaite inclure plusieurs causes, il peut être judicieux d’engager un professionnel de la vente légale pour éviter tout litige.

Les avantages d’une promesse de vente

Souvent, une promesse de vente est établie par l’acheteur, car il ne peut payer la somme complète en une fois. Le contrat lui bénéficie alors automatiquement. Si vous n’avez pas la somme exacte au moment des négociations, une promesse de vente permet de faire en sorte que le vendeur ne cède pas la voiture à un autre acheteur. Ce papier est tout aussi valable pour les acheteurs ayant besoin de se déplacer pour récupérer le véhicule d'occasion ou autre.

Pour le vendeur, ce contrat est une assurance de vente. Il est rare qu’une promesse soit faite sans versement d’acompte ou d’arrhes. Le principal risque dans une vente différée, c’est le désistement du client. L’acompte ou l’arrhe minimise ce risque. Toutefois, le vendeur est également contraint à ne pas vendre son véhicule d'occasion ou autre durant la durée de la promesse, sous peine de rembourser l’acompte ou l’arrhe.

Les pièges à éviter

Certains vendeurs sont habitués à réaliser des promesses de vente. Ils connaissent ainsi les différents stratagèmes pour piéger les potentiels acheteurs qui ne s’y connaissent pas. Nous vous livrons quelques conseils pour éviter ces pièges.

Assurez-vous que la voiture d'occasion ou autre est bien au nom du vendeur. Demandez une copie de la carte grise si possible, les ventes en leasing impliquent souvent des frais supplémentaires auprès de l’administration.

Définissez clairement le type d’avance à verser. Un acompte vous engage à l’achat final, tandis que l’arrhe est une somme versée sans aucun engagement d’achat. Dans les deux cas, la partie qui se désiste devra payer des dommages et intérêts à l’autre. Cependant, l’acompte peut amener à une affaire en justice.

FAQ

Il est rare qu’un vendeur accepte une promesse de vente ou de vendre sa voiture sans aucun acompte. L’acompte est la garantie que l’acheteur ne se désiste pas le jour de la vente finale. Certains vendeurs acceptent tout de même de réserver la vente de leur véhicule d'occasion ou autre si l’acheteur est garanti par une tierce personne. Dans tous les cas, seul le vendeur lui-même est en droit de décider si oui ou non, il souhaite contraindre l’acheteur à verser un acompte.

Ces deux termes représentent un montant versé à l’avance par l’acheteur pour réserver un bien avant de vendre clui-ci. Cependant, il existe une différence majeure entre eux. L’acompte implique que la vente est conclue, mais il reste une solde à payer. La résiliation de la vente doit être conclue sur une décision commune des deux parties. Le payement ou non de l’acompte est décidé par la clause du contrat. L’arrhe ne considère pas que la vente a été finalisée, il s’agit juste d’une somme versée comme gage de l’acheteur. S’il se désiste, le vendeur conserve l’arrhe. Si le vendeur se rétracte, il versera le double du montant à l’acheteur.

Tous les articles

Vente de voiture : c’est quoi le certificat de cession ?

Vendre une voiture · Négocier et vendre

Entretien de voiture pour la vente : que faire

Vendre une voiture · Négocier et vendre

Négociation parfaite pour la vente de voiture : astuces et conseils

Vendre une voiture · Négocier et vendre
Afficher plus