Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Cupra Formentor : ne m'appelez pas "Seat"

Depuis que Cupra s'est détachée de la maison mère Seat début 2018, le Cupra Ateca était seul maître à bord de la nouvelle marque. Ce qui ne fut pas chose facile. Le Formentor, le premier modèle propre à Cupra, fera-t-il mieux ?

Tout comme Abarth s'est positionnée telle une marque à part de Fiat en 2007, la division sportive de Seat a décidé de faire de même il y a quelques années. L'histoire commence avec le Cupra Ateca, une version sportive du SUV populaire de Seat. Pourtant, pour le grand public, la différence entre les deux modèles, et donc les deux marques, n'était pas flagrante. Surtout que les SUV et la sportivité vont rarement de pair.

Ce nouveau Formentor doit changer cela. Le quoi ? Formentor. C'est le nom d'une péninsule de Majorque mais surtout le premier modèle véritablement propre à Cupra qui ne repose pas sur une Seat. Cupra veut le faire plus souvent à l'avenir, y compris avec le El-Born électrique. La Cupra Leon devrait aussi prouver que les Espagnols ne veulent pas seulement se cantonner aux SUV.

AS24 Formentor voor

Haut de gamme

Il ne faut pas non plus considérer ce Formentor comme un SUV : à 1,51 mètre de haut, il n'est guère plus haut que la Leon, et sous certains angles, il ressemble plus à une compact haute sur pattes qu'à un crossover. À l'avant, vous pouvez reconnaître le langage de conception Seat dans les blocs optiques et calandre et à l'arrière, dans la bande continue de LED entre les blocs optiques, mais le design a un aspect différent et rafraîchissant. Et bien sûr, il y a suffisamment d'accents de bronze pour détourner votre attention : dans le logo, les jantes de 19 pouces, les freins Brembo, etc.

À l'intérieur, le timbre Seat est plus clair. Bien que vous disposiez de solides sièges sport offrant un excellent soutien et d'un volant sport avec un bouton de démarrage et une commande pour les modes de conduite, l'inspiration vient clairement de la Leon. Ainsi, le tableau de bord est numérique, l'écran d'info-divertissement, y compris la climatisation, domine le tableau de bord et le sélecteur de la boîte de vitesses DSG (il n'y a pas de version manuelle) prend la même forme. Il est donc dommage qu'on ne puisse pas changer de rapport sur le petit levier, d'autant plus que les palettes au volant sont trop petites pour fonctionner confortablement. Heureusement, la finition est de haut niveau selon les normes espagnoles.

AS24 Formentor interieur

Bases de Volkswagen

Vous l'avez déjà compris : sous cette Formentor se cache bien sûr la plateforme MQB Evo du groupe Volkswagen. Ce qui fait que le 2.0 TSI de 310 ch sous le capot une vieille connaissance : il était utilisé dans la précédente Volkswagen Golf R et, produisant alors 300 ch, il propulse également les VW T-Roc R, Audi SQ2 et... Cupra Ateca ! En plus de cette version haut de gamme, Cupra prévoit un hybride plug-in de 245 ch (avec le groupe motopropulseur des VW Golf GTE et Skoda Octavia RS iV) ou 204 ch, mais aussi... un 1.5 TSI, un 2.0 TSI et un 2,0 litres TDI.

Tout cela fait du Formentor un modèle un peu moins unique car ces moteurs classiques se trouvent déjà dans le Seat Ateca, qui est également assez sportif en version FR. Avec ses 4,45 mètres de long, le Formentor est légèrement plus long que le Seat/Cupra Ateca, mais il se différencie principalement par son centre de gravité plus bas. C'est pourquoi l'Espagnol présente l'agilité d'une berline compacte, avec un contrôle de caisse imperturbable, même lorsque le rythme augmente.

AS24 Formentor rijdend

Efficacité clinique

Bien sûr, le mérite revient au système à quatre roues motrices 4Drive, qui privilégie les roues avant mais fait rapidement intervenir les roues arrière lorsque nécessaires. Il assure à ce Formentor un maniement impeccablement efficace puisqu'il maintiendra son cap en courbe sans effort. Cela vaut aussi pour l'accélération : ce Cupra n'a besoin que de 4,9 secondes pour atteindre 100 km/h, mais comme il libère son couple maximal de 400 Nm assez tôt, tout cela se produit sans beaucoup de sensations réelles. De plus, le bruit artificiel du moteur n'aide en rien.

Si vous préférez aller un peu plus lentement, c'est possible aussi. Les paramètres de conduite étant dans leur position la plus confortable, la suspension adaptative est toujours rigide mais suffisamment agréable pour une utilisation quotidienne, les décibels du moteur à l'intérieur sont réduits et le volant offre moins de résistance. Ainsi, ce Cupra Formentor offre deux visages et... on a l'impression d'avoir déjà vu cela quelque part.

AS24 Formentor achter

Conclusion

Avec un prix d'attaque d'environ 47 000 euros (les prix officiels suivront), le Formentor vient se placer au niveau des autres "Docteur Jeckill et M. Hyde" de l'écurie Volkswagen. Il bagarre ainsi les Volkswagen T-Roc R, moins cher, mais certainement aussi l'Audi SQ2, qui reviendra peu après son lifting, et même le Cupra Ateca. Au final, ce Cupra Formentor devra s'appuyer principalement sur son design pour faire la différence.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Cupra Born : de Wolfsburg à Barcelone

Essais · Cupra

Cupra Formentor 1.5 TSI 150 : assez sportif ?

Essais · Cupra

Cupra Leon Break e-Hybrid : entre deux chaises

Essais · Cupra
Afficher plus