Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site. Préférez-vous utiliser l'ancien design? Cliquez en haut du menu pour revenir en arrière.

Honda e : Mini-killer !

L’an dernier, nous étions parmi les tout premiers à vous proposer un essai du prototype Honda e, dans sa phase finale de mise au point. Nous disions alors que la Japonaise s’annonçait comme une épine dans le pied d’une certaine Mini. Nous en avons désormais la confirmation !

La confrontation de cette Honda e avec la Mini est d’autant plus évidente que le constructeur britannique vient de lancer sur le marché la version électrique de son best-seller, la Mini Cooper SE. En tous points conforme à ce que les ingénieurs nous promettaient l’été dernier, la Japonaise a quelques arguments à faire valoir pour faire mal à son ennemie, et tirer son épingle du jeu sur ce segment qui s’annonce très concurrentiel. Le match est lancé !

199734 2020 Honda e

Cosy lounge

Le premier point fort de la Honda e c’est indéniablement son look mutin et tout en rondeurs, qui attire immanquablement la sympathie des piétons que nous avons croisés. Cette attention particulière au design se retrouve aussi à bord, où le faux bois apporte la touche lounge et cosy voulue par les designers, qui entendent faire de l’habitacle une sorte de prolongement de la maison.

199736 2020 Honda e

C’est dans cet esprit que les créatifs se sont dit qu’il serait bon de disposer d’une banquette arrière imitant le canapé… d’un seul tenant, donc. Pour la modularité, on repassera et il faudra composer avec les 171 petits litres du coffre pour voyager à plus de deux. Cependant, à l’argument du design, la "e" en ajoute un deuxième : la présence de 5 portes. De quoi faciliter grandement l’accès aux places arrière, malgré une ouverture un peu étriquée. D’emblée, un double crochet au menton de la Mini !

Honda-e-2021-1280-32

Ecrans multiples

Impossible évidemment de passer sous silence les 5 écrans qui font face aux occupants avant. L’instrumentation numérique est affichée sur une dalle de 8,8'', et deux écrans de 12,3'' chacun sont dédiés à toutes les fonctions de navigation et de multimédia, avec la possibilité d’interchanger l’affichage. Si les informations semblent de prime abord un peu trop dispersées, l’aspect technologique est certain. La douce sensation de rouler dans une voiture « du futur » est renforcée par les rétroviseurs extérieurs remplacés par des caméras, qui envoient leur image sur les écrans périphériques du tableau de bord, idéalement positionné. Uppercut ! La Mini vacille…

199746 2020 Honda e

Pas que pour la ville !

Reste à la Japonaise à démontrer ce qu’elle vaut sur la route. Car malgré sa modeste batterie de 35,5 kWh, toute cette technologie pèse et la citadine affiche plus de 1.600 kilos sur la balance ! En ville, aucun problème, les 154 ch du moteur (sur Advance, 136 ch de base) et le rayon de braquage record (8,6 m) assurent une agilité parfaite pour se faufiler partout. On profite aussi au maximum de la régénération (4 niveaux + « One Pedal Driving ») pour tirer le meilleur partir de l’autonomie, annoncée à 222 km WLTP. Pas de surprise donc venant d’un constructeur japonais : la ville est le terrain de jeu favori de la Honda !

199731 2020 Honda e

Mais la vraie surprise survient lorsqu’on décide d’affronter la campagne et ses chemins sinueux. Non seulement la "e" offre de sérieuses performances (8,3 s pour le 0 à 100 km/h), mais en plus elle fait montre d’un réel entrain et d’une étonnante stabilité quand on se fait plaisir, le tout rehaussé des liaisons au sol d’une irréprochable efficacité. Cerise sur le gâteau, la conso reste tout à fait raisonnable, et l’autonomie annoncée semble parfaitement envisageable en conduite calme. On attendra de juger la Mini SE sur ce point pour estimer si elle s’avoue vaincue par ce nouveau direct, mais dans tous les cas, la Japonaise s’annonce redoutable !

199739 2020 Honda e

K.O. ?

Que reste-t-il à la Mini, alors ? Eh bien l’image ! Un élément probablement primordial lorsqu’on veut vendre une citadine plus de 38.060€ (35.060€ de base !), toute électrique et aussi technologique soit-elle. C’est sans doute à ce niveau-là que les commerciaux de Honda auront le plus à faire, car sur le produit en lui-même, on est conquis !

199737 2020 Honda e

Honda e Advance
Moteur Electrique
Puissance 113 ch
Couple 315 Nm
0-100 km/h 8,3 secondes
Pointe 145 km/h
Consommation 16 kWh/100 km
Moyenne de l'essai 16,9 kWh/100 km
Batteries 35,5 kWh
Autonomie WLTP 222 km
Temps de charge +/- 4 heures (Wallbox)
Prix 38.060 €

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test comparatif: Honda CR-V vs. VW Tiguan – Les deux font la paire

Essais · Comparer les essais
Afficher plus