Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Lexus RX 450h+ : l’Europe en ligne de mire

Le Lexus RX revient, tout beau, tout neuf, avec une cinquième génération destinée à faire des remous en Europe. Son fer de lance : une motorisation hybride rechargeable forte de 309 ch et de plus de 65 km d’autonomie.

Pro

Points forts

  • Confort haut de gamme
  • Chaine hybride (rechargeable) efficiente
  • Finition premium
Contra

Points faibles

  • Petit coffre
  • Détails ergonomiques
  • Prix

Cela fait maintenant plus de vingt ans que le Lexus RX se balade sur les routes du monde entier. Pourtant, chez nous, sa présence fut toujours relativement anecdotique. La faute à des motorisations qui n’étaient jamais vraiment dans l’air du temps sur le vieux continent. Aujourd’hui, Lexus change la donne en créant le premier RX hybride rechargeable.

Lexus RX 450h+ (2023) statisch, vooraanzicht

Toujours dynamique

Il faut le dire : les Lexus des dernières années, peu importe le modèle, ont présenté un design fortement japonais, très dynamique…mais clivant ! Depuis l’arrivée du NX, la marque premium japonaise continue à affirmer son identité mais, pour une certaine raison, la cohésion semble bien plus présente. Le tout nouveau RX suit ce même chemin.

En laissant le blabla des designers de côté, on remarque que certains éléments sont toujours bien présents. C’est le cas de l’énorme calandre mais, ici, elle est totalement intégrée au bouclier et les deux se fondent même l’un dans l’autre. Les feux sont fins et précis, tandis que la face avant paraît plus verticale, plus imposante. Ce sentiment continue sur les flancs, avec une grande ligne d’accentuation qui part des bas de caisse et termine dans les portes arrière. Le RX a toujours eu une ligne de toit plongeante – bien avant qu’on parle des « SUV-Coupé » - et cette cinqième génération ne déroge pas à la règle. Enfin, à l’arrière, on trouve une bande LED continue en lieu et place des feux.

Lexus RS 450h+ (2023) statisch, achteraanzicht

Premium japonais

Comme ce fut le cas de son petit frère NX, le nouveau RX fait évoluer son style extérieur mais opte pour une véritable révolution dans l’habitacle. Fini les formes étranges, fini les écrans maladroitement placés ci et là, et fini le pavé tactile hanté ! La planche de bord est, purement et simplement, dominée par un écran tactile de 14 pouces qui reprend l’infodivertissement et la climatisation. Cette dernière dispose tout de même de molettes joliment intégrées.

L’ergonomie s’en trouve relativement améliorée – Lexus avait du pain sur la planche – mais on regrette que cet infodivertissement ne prenne pas avantage de sa grande dalle pour afficher plusieurs éléments simultanément. Pour le reste, la finition est typique à Lexus. Même dans notre modèle de pré-production, tout semble avoir été agencé au millimètre près avec des matériaux de qualité.

Lexus RX 450h+ (2023) interieur

Compte tenu de sa taille et du segment dans lequel il joue, on aurait pu espérer une meilleure habitabilité. La banquette arrière est large mais l’espace aux jambes n’est que respectable et le volume du coffre frôle avec le minuscule. À 461 litres (sous le couvre-coffre), c’est près de 100 litres de moins que celui du NX…

Lexus RX 450h+ (2023) koffer

Maturité et…sportivité ?

Vous l’aurez remarqué, on mentionne beaucoup le NX. Rien d’étonnant, puisque les deux modèles partagent bien plus qu’un simple logo. Eh oui, le nouveau RX est lui aussi basé sur la plateforme modulaire GA-K – comme d’ailleurs la majorité des nouvelles Toyota/Lexus – ce qui lui ouvre les portes des nouvelles motorisations hybrides. Mieux encore, un tout nouveau 4-cylindres hybride turbo de 371 ch, le premier de Lexus, prend place sous le capot du RX 500h. Une exclusivité qui marchera certainement mieux en dehors de l’Europe.

Ce n’est d’ailleurs pas la seule nouveauté puisqu’en plus de l’hybride auto-rechargeable (350h, indisponible en France), le nouveau RX reprend l’ensemble hybride rechargeable récemment introduit par la marque. Cela lui confère 309 ch, la transmission intégrale et plus de 65 km d’autonomie de son ensemble hybride de 2,5 litres à batterie de 18,1 kWh.

Lexus RX 450h+ (2023) rijdend, vooraanzicht

Le confort avant tout !

Malgré les basses températures durant notre essai, force est de constater que le RX 450h+ attient son objectif en matière d’autonomie. Son 4-cylindres essence ne s’est enclenché qu’après 63 km. Après coup, le RX devient hybride normal mais pas n’importe lequel, un hybride Lexus. Confort, réactivité, intégration et souplesse sont les mots d’ordres. Tous ne peuvent pas en dire autant. Dans ce cas, sans recharge et après 600 km, la consommation moyenne se fixe autour des 7,0 l/100 km.

Pourtant, ce n’est pas la motorisation qui impressionne le plus, mais bien le confort. D’abord, le moteur essence turbine dans son coin sans se faire entendre. L’isolation phonique au roulement et au vent fait partie des meilleurs. Tout comme l’amortissement. C’est simple : le filtrage est au top, le maintien de caisse est bon et tout débattement, si brusque soit-il, est contrôlé avec brio. Du jamais vu pour une suspension hélicoïdale passive !

Lexus RX 450h+ (2023) rijdend, achteraanzicht

Prix

Jusqu’à présent, le Lexus RX fait un home run. Est-ce pareil au vu de la facture ? À 85 300 € en entrée de gamme (France : 93 400 €), il faut dire que le RX 450h+ n’est vraiment pas donné. Pire encore, la version 500h frôle avec les trois chiffres. Sa seule compensation par rapport à la concurrence est sa dotation de base très bien fournie.

Conclusion

Enfin un SUV hybride rechargeable confortable ! C’est d’ailleurs ce confort qui fait tout l’intérêt du nouveau RX 450h+. Bien qu’il soit en retrait en puissance et en autonomie électrique par rapport à ses concurrents premium européens, il tire son épingle du jeu grâce à sa motorisation efficace. Une fois n’est pas coutume : le Lexus RX a enfin du sens en Europe.

Lexus RX 450h+ (2023)

  • Moteur : 4-cylindres, 2,5 litres + moteurs électriques
  • Puissance : 309 ch
  • Couple : 227 + 391 Nm
  • Transmission : automatique, eCVT, 4x4
  • 0-100 km/h : 6,5 s
  • Vitesse maximale : 200 km/h
  • Coffre : 461 l
  • Consommation : 1,2 l/100 km (WLTP)
  • CO2 : 26 g/km (WLTP)
  • Prix : 85 300 € (France : 93 400 €)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

AS24 Lexus LC 500 Convertible 2021 banner

Lexus LC 500 Cabriolet : rêve d'été

Essais · Lexus
AS24 Lexus NX 2021 banner

Lexus NX : la recette gagnante

Essais · Lexus
Lexus UX 300e banner

Lexus UX 300e : premier jet

Essais · Lexus
Afficher plus