Passer au contenu principal

SsangYong Korando : Passez le message !

Nous avons démarré notre année d'essais par une excellente surprise. Un modèle qui, on l'espère, va débarrasser la marque des clichés qui lui collent à la peau.

Car même si le Tivoli était déjà sur la bonne voie, et si le gros Rexton est déjà très séduisant, le nouveau Korando est à notre avis l'indiscutable réussite esthétique dont le constructeur avait besoin pour faire oublier définitivement le passé. D'un bout à l'autre, son design est plein de caractère, et il présente des détails de style très intéressants, comme la signature lumineuse des feux arrière LED. Ses proportions sont irréprochables, et son allure générale est rassurante. Bref, il n'y aucune des maladresses qu'on a trop souvent pu reprocher à SsangYong dans le passé.

SsangYong-Korando-2020-1280-0b

Au niveau des concurrents

Pour ce qui est de l'intérieur, on sait depuis le Rexton que le constructeur s'est trouvé un style élégant, rehaussé par des matériaux de qualité. Le Korando ne fait que confirmer, et ajoute même des petites touches qui vous font faire "Oooooh !", comme l'éclairage 3D de la planche de bord et des garnitures de portières, dont on peut choisir la couleur via l'écran multimédia, et qui n'apparait que la nuit. Très réussi !

SsangYong-Korando-2020-1280-1e

L'écran multimédia 9,2'' n'est par ailleurs qu'une partie de la technologie qui équipe le Korando. Car outre les fonctions désormais classiques et la connectivité du système multimédia, il y a le combiné d'instrument digital, et toutes les aides à la conduite qui deviennent peu à peu des "minimum syndicaux" : aide active au maintien de voie, reconnaissance des panneaux routiers, caméra de recul, etc. Tout cela pour vous dire que non, un Korando n'est pas une sorte de Dacia coréen. Sur le plan de la qualité est des technologies, il est au niveau de ses meilleurs concurrents. Mais attendez qu'on parle de prix…

KORANDO 54

Tout cela bien sûr avec un espace arrière très généreux, et avec un coffre de 551 litres.

Le choix de tout

Comme toujours chez SsangYong, on a le choix total des armes. Essence, diesel ou CNG, boîte manuelle ou auto, 2 ou 4 roues motrices : on peut tout associer comme on le désire. Petit bémol : le choix de moteurs est limité, puisqu'il n'y a qu'un diesel de 136ch, et un essence 1.5 turbo (qui sert de base à la version CNG), dont les 163ch et/ou les 171 à 198 gCO2/km sont handicapants sur le plan fiscal. Et c'est terriblement dommage, car ce moteur est un régal.

SsangYong-Korando-2020-1280-2d

C'est en effet lui que nous avons essayé, associé à la boîte auto et à la transmission intégrale. Et tout nous a plu. Les performances du moteur, son silence de fonctionnement, sa souplesse, son mariage très réussi avec la boîte auto 6 dont les passages de rapports se font tout en douceur, l'impact relativement limité des 4 roues motrices sur la conso… Tout cela dans une voiture elle-même remarquablement insonorisée, et dont les suspensions présentent des réglages au typage confort qui donnent à l'ensemble une personnalité très cossue, très sereine voire, osons le dire, premium.

SsangYong-Korando-2020-1280-0f

Pour que l'analyse soit complète, on peut ajouter que la direction est peut-être trop artificielle, et que la réactivité de la boîte auto est perfectible. Mais ces remarques n'auraient de sens que si on parlait d'un SUV aux prétentions sportives, ou du moins dynamiques. Or, ce n'est pas le cas. Le Korando veut être un SUV familial confortable et accueillant, ce qu'il est indiscutablement.

Qui dit mieux ?

Il peut sembler étonnant que nous nous extasiions devant des qualités qui, finalement, ne sont pas si rares que cela. Il y a d'autres SUV jolis, spacieux, bien finis et confortables. Sauf qu'à motorisation et équipement comparables, les autres SUV de ce genre vous seront toujours facturés au-moins 3.000€ de plus. Nous insistons : au moins ! Le SsangYong Korando démarr à 22.990€ en essence, 25.990€ en diesel. Et la version haut de gamme, diesel, 4x4 et boîte auto coûte, à laquelle il ne manque que le toit ouvrant électrique, coûte 34.390€. Croyez-nous, c'est juste imbattable.

SsangYong-Korando-2020-1280-02

Bref, le SsangYong Korando n'a que deux obstacles à un succès digne de ce nom : un moteur essence assassiné par les taxes, et un réseau de concessionnaire absent dans de grandes parties du pays.

SsangYong Korando Limited 1.5 T-GDI 4WD Auto
Moteur 4 cyl. essence turbo, 1.497cc
Puissance 163ch à 5.000 t/min
Couple 260Nm de 1.500 à 4.000 t/min
0-100 km/h N.C.
Pointe 193 km/h
Consommation 8,6 l/100 km
Moyenne de l'essai 9,2 l/100 km
CO2 198 g/km
Prix 31.390€

Prêt pour la prochaine étape