Triumph Street Triple - Annonces moto occasion sur AutoScout24

Triumph Street Triple

Plus que centenaire – elle est née en 1866 -, la marque Triumph a su s’imposer dans le monde particulier des motocyclettes. Depuis l’été 2007, elle commercialise la Street Triple, modèle sur lequel nous nous attarderons dans les lignes qui vont suivre.

La motocyclette Street Triple, une version plus soft de la Daytona 675

La gamme des véhicules produits par la marque britannique Triumph est relativement étendue et compte notamment une moto sportive, déclinée à l’envi depuis les années 1960 : la Daytona. C’est cette dernière dans sa version 675, dotée d’un moteur à trois cylindres et présentée sur le marché en 2005, qui semble avoir inspiré la Street Triple lancée deux années plus tard. Non pas tant dans les lignes, plus volontiers empruntées à la Speed Triple, que dans les performances.

La Street Triple : une moto roadster plutôt convaincante

Dans l’univers de la moto, le terme de roadster désigne un véhicule offrant un compromis entre la moto sportive et la moto dite routière. La Street Triple apparaît comme une illustration fidèle à ce concept. Dotée donc d’un moteur à trois cylindres et d’une cylindrée de 675 cm3, la Street Triple jouit d’une puissance de 108 chevaux. Si elle n’est pas catégorisée parmi les motos sportives, elle en a pourtant tous les attraits : lignes épurées, optimisation de l’espace, bonne répartition des charges. L’on a évité également ces aménagements qui auraient pu l’alourdir ainsi que ceux qui auraient, tout en présentant un aspect pratique, diminué les performances du véhicule. C’est pourquoi les espaces de rangement sont réduits à leur strict minimum. D’un poids de 167 kilos (sans carburant), la Street Triple dispose d’un réservoir de 17,4 litres. Elle semble pouvoir rivaliser aisément avec des motos de catégorie supérieure (quatre cylindres) et séduit par une bonne tenue de route.