Yamaha TDM 900 - Annonces moto occasion sur AutoScout24

Yamaha TDM 900

La Yamaha TDM 900 est un trail routier qui a remplacé la TDM 850 en 2002. Elle est sortie du catalogue Yamaha 10 ans plus tard.

Une moto unique en son genre

Depuis la sortie du modèle 850 en 1990, la Yamaha TDM est restée une moto à part. Mi-routière économique, mi-trail (pour la position de conduite), elle a annoncé la métamorphose de ces segments de marché. Suivie par la seule BMW R 1100 GS à ses débuts, la version 850 a laissé sa place à la 900, à une époque où ont commencé à apparaître les Ducati Multistrada, Suzuki V-Strom ou Honda Varadero. La polyvalence de la Yamaha TDM 900 ne signifie pas ses aptitudes à varier les types de revêtements. Cette moto est avant tout un compagnon du quotidien, qui peut se muer en une routière au long cours. Son retrait en 2012, alors que les Yamaha Ténéré et Super Ténéré commençaient à s’installer sur le même segment, signifie la fin d’une époque et la division apparue entre les moins de 900 cc et les plus de 1100 cc.

Des changements profonds

Yamaha TDM 900 est équipé de la même base moteur que sa devancière. Le bicylindre parallèle est largement modifié, avec l’adoption de l’injection et une cylindrée qui passe à 897cc. La puissance gagne 9 chevaux pour 86 chevaux à 7500 tr/min et le couple est en progression de 1 mkg, avec 9,1 mkg à 6000 tr/min. La boîte passe à six rapports, alors que la transmission par chaîne est conservée. La partie cycle évolue énormément avec un cadre aluminium double poutre. La fourche est de 43 mm de diamètre avec une course de 150 mm. A l’arrière, le monoshock se contente de 133 mm de débattement. Le freinage est dérivé de l’hypersportive R1, comme le veulent les réductions d’échelles chez Yamaha. Le double disque avant fait 298 mm de diamètre et est pincé par des étriers double piston. A l’arrière, le simple disque de 245 mm, fait aussi appel à un étrier à double piston.